X hits on this document

203 views

0 shares

0 downloads

0 comments

64 / 85

le caractère d’un acte unilatéral ne portant d’engagement que d’une seule part, de la part de la reine ; en un mot, la forme du document était changée du tout au tout. Mais, bien entendu, le fond restait le même ; le gouvernement se gardait bien de se lancer dans l’aventure d’une annexion. Ce qu’il exigeait des Hovas, seulement sur un ton plus impératif, c’était toujours « le protectorat avec toutes ses conséquences ».

Par suite de la difficulté des communications, le télégramme dont il s’agit mit près de trois semaines à rejoindre le général Duchesne. Il n’arriva à Tananarive que six jours après la signature du traité et de la convention annexe que le commandant en chef avait emportés avec lui. Que devait faire le général ?

On était encore, si je puis dire, dans le feu de la bataille. N’ayant signé le traité que sous réserve de ratification, il pouvait, s’appuyant sur les nouvelles instructions qu’il venait de recevoir, exiger les modifications qui lui étaient demandée. Il sentait bien qu’en agissant ainsi, il se conformerait au désir du Gouvernement et aux exigences d’une certaine partie de l’opinion. Cependant, cet homme sage et réfléchi, responsable de la victoire qu’il venait de remporter et de la paix qu’il venait de conclure, ne crut pas devoir modifier, même dans sa forme, l’acte qui avait mis fin à une si rude campagne. Il fit savoir au gouvernement que, le télégramme étant arrivé trop tard, il ne jugeait pas qu’il y eût lieu de revenir sur le fait accompli. Par son ordre, M. Ranchot expliquait, dans un télégramme plus développé, les raisons qui déterminaient le commandant en chef…

On pouvait penser autrement à Paris, sous le coup d’une émotion légitime, surexcitée par une vive polémique de presse. Mais, là-bas, ces hommes qui, après avoir fait vaillamment leur devoir, jugeaient froidement les choses, étaient d’avis qu’il ne fallait pas mettre en péril les résultats obtenus, par des exigences de forme qui n’ajoutaient rien au succès définitivement acquis et consacré.

– 64

Document info
Document views203
Page views203
Page last viewedTue Dec 06 13:29:38 UTC 2016
Pages85
Paragraphs816
Words22237

Comments