X hits on this document

176 views

0 shares

1 downloads

0 comments

12 / 52

CODESRIA

PROGRAMME DÉTUDES SUR LENFANCE ET LA JEUNESSE Quatre nouveaux Groupes nationaux de travail (GNT) ont été lancés dans le cadre de ce programme en 2006. L’un de ces groupes est basé à Zanzibar où le CODESRIA n’a eu aucune activité de ce genre avant. Le groupe travaille sur l’impact du tourisme international sur les enfants et les jeunes à Zanzibar. Un appel à propositions pour un Groupe multinational de travail (GMT) sur Jeunesse et Identité en Afrique a été égale- ment lancé, et un certain nombre de propositions ont été reçues avant la fin de l’année (voir GMT plus haut). Ces deux initiatives sont en phase avec l’ambition du CODESRIA d’être le guide dans les études sur l’enfance et la jeunesse partout dans le monde.

Une conférence axée sur les nouvelles orientations de la recherche sur l’enfance en Afrique et ailleurs dans le monde s’est tenue à Dakar en novembre, et a généré un agenda qui devrait faire du CODESRIA un leader dans le domaine des études sur l’enfance et la jeunesse.

Quatorze propositions pour la mise en place d’un GNT sur l’enfance et la jeunesse ont été reçues, et quatre d’en- tre elles ont été choisies pour être financées :

  • 1.

    Impact of tourism on youth and children in Zan- zibar, coordonné par Said Ali Vuai.

  • 2.

    To liberate or to afflict: the rise, development and impact of Mudzimu Unoyera Sect of Guruve, Zim- babwe, coordonné par Tabona Shoko.

  • 3.

    Agriculture et vie des enfants : Impact de l’adop- tion d’équipements agricoles améliorés sur la sco- larisation et le bien-être des enfants en Républi- que du Bénin, coordonné par le Dr M-Josée Sogbossi.

  • 4.

    Sexual and reproductive health rights of adoles- cents with disabilities in Kenya: An analysis of policy, programmes and needs, coordonné par Josephine Arasa.

Une conférence sur le thème religion, politique et for- mation de la jeunesse en Afrique, en Asie et au Moyen- Orient a été organisée en collaboration avec l’African Studies Centre (ASC) de Leiden, l’Institute for the Study of Islam and the Middle East (ISIM) et l’International Institute for Asian Studies (IIAS) des Pays-Bas. La con- férence a eu lieu à Dakar du 13 au 15 octobre, et a réuni des participants d’Afrique, d’Asie et d’Europe. Ont été discutées la question des jeunes et les contraintes so- ciales, économiques, politiques et culturelles qui font de la catégorie des jeunes à la fois des acteurs et des victimes de leur milieu social. Les participants ont aussi discuté, entre autres, des questions de la socialisation des jeunes, et des stratégies d’intégration des jeunes et mécanismes de réalisation de leurs rêves. Le rôle d’ins- titutions sociales telles que la religion, la politique et l’idéologie culturelle a été bien débattu.

12

Un colloque sur le thème Recherche sur les enfants en Afrique: Perspectives et état des lieux (Research on Children in Africa: Perspectives and the State of the Art), a été organisé du 21 au 22 novembre à Dakar. Il s’agissait d’un effort collaboratif entre le CODESRIA, l’University of the Western Cape, l’University of Cape Town, Kenyatta University, et Childwatch International.

PROGRAMME GENRE Le Symposium annuel sur le Genre du CODESRIA s’est déroulé en novembre au Caire, en Egypte. Le Sympo- sium était axé sur le thème ‘Le Genre dans le dévelop- pement Démocratique de l’Etat en Afrique’ (‘Gender in the Democratic Developmental State in Africa’). Il a engagé des chercheurs, activistes et experts politiques dans un dialogue sur la définition de l’Etat en Afrique, son rôle et les développements qu’il connaît. Au centre des discussions figurait la place du genre et de la re- cherche sur le genre dans les divers domaines de spé- cialisation qui étaient représentés. Le Symposium était organisé de concert avec l’Arab African Research Institute.

De gauche à droite: Helmi Sharawy, Directeur de l’Arab-Africa Research Institute, le Caire; Adebayo Olukoshi, Secrétaire Executif, CODESRIA et Shaheeda El Baz, Egypte, lors de le séance d’ouverture du Symposium sur le Genre, 2006

INITIATIVE LUSOPHONE Lancés dans le cadre de cette Initiative en 2004 ; Les GNT ont soumis leurs rapports de recherche en 2006. Les GNT dans ce programme sont :

  • a.

    GNT de l’Angola: As representaçoes da doença e os procedimentos de eura: um olhar sobre as praticas terapêuticas e a farmacopeia Handa coor- donné par Rosa Maria Melo.

  • b.

    GNT du Cap-Vert : Dimension de Pauvreté et la vul- nérabilité au Cap-Vert coordonné par Cláudio Furtado.

  • c.

    GNT de la Guinée Bissau : Guinée Bissau: Bijagós: Estrutura e funcionamento do poder coordonné par Fernando Cardoso.

  • d.

    GNT du Mozambique : Análise das Dinámicas sócio- económicas na cidade de Nampula Moçambique coor- donné par Alexandre Baia.

Document info
Document views176
Page views176
Page last viewedTue Jan 17 03:35:42 UTC 2017
Pages52
Paragraphs2028
Words28087

Comments