X hits on this document

127 views

0 shares

1 downloads

0 comments

29 / 52

Le coordonnateur local de l’atelier était Yinka Aderinto. Layi Erinosho de l’Académie des sciences sociales du Nigéria a été choisi comme coordonnateur scientifique pour l’atelier. Il a fait des présentations sur les thèmes suivants :

  • Aperçu delaméthodologie danslarecherche sociale

  • Recherche qualitative en Sciences sociales

  • Etudes de cas en recherche qualitative

Chinedum Nwajuiba

Imo State University, Nigeria

Common Errors in Articulating and Conducting Researchers Guided Development of Researches by participants (Individual/Group Work.

Uche Charles Isiugo- Abanihe

University of Ibadan, Nigeria

Qualitative Approaches to Research Empirical Field Research/Historical Methods Empirical Field Research/Historical MethodsThesis Writing : Research

Proposal and Theoretical Framework

Les personnes ressources suivantes ont été également

choisies :

Remi Aiyede of Ibadan, Nigeria

Presentation

Epistemological Issues and the Philosophy of Science Debate Grounded Theory I : General Introduction Case Study Methods Grounded Theory II: Analytical Techniques and Procedures

Nom

Affiliation

Emmanuel

University

Atelier méthodologique régional pour l’Afrique de l’Est

L’atelier pour l’Afrique de l’Est programmé pour l’Uni- versity of Dar es-Salaam n’a malheureusement pas pu se tenir à cause du calendrier serré du TGFP, et a été reporté en 2007. Etant donné que le processus de sélec- tion a déjà eu lieu, l’atelier 2007 risque d’avoir le dou- ble du nombre régulier de participants.

Atelier méthodologique pour l’Afrique lusophone

Le TGFP est en train d’explorer la possibilité de conce- voir un atelier méthodologique de formation en recher- che ciblant spécialement l’Afrique Lusophone.

INSTITUTS DU CODESRIA

Les Instituts du CODESRIA continuent d’être un pro- gramme très populaire. Pendant quatre semaines, et sous la direction d’un éminent scientifique qui est appuyé par des personnes ressources, de jeunes universitaires, chercheurs et praticiens se réunissent à Dakar pour explorer une thématique spécifique. Il s’agit en général d’un engagement intellectuel de haut niveau qui en- courage le maillage au-delà des barrières géographi- ques, disciplinaires, générationnelles et de genre.

Une autre attraction des Instituts est la collection de grande envergure de bibliographies qui est mise à la

Rapport annuel 2006

disposition des participants et des personnes ressour- ces par le CODICE. En 2006, les ateliers de méthodolo- gie et de rédaction sont devenus partie intégrante de tous les instituts qui offrent également des tables ron- des de praticiens sur le terrain et d’autres personnes ayant de l’expertise pertinente à partager avec les lau- réats.

Le contenu et la structure des instituts ont été égale- ment revus pour faire place à beaucoup plus de discus- sions, de contexte, de conceptualisation et d’historicisation; l’important étant d’engager les parti- cipants dans des débats critiques qui mettent en ques- tion les idées préconçues populaires, les stéréotypes et les croyances et rhétoriques prédominantes, bien que non étayés scientifiquement. L’idée principale est d’im- prégner les participants, pour la plupart de jeunes cher- cheurs de l’esprit d’investigation scientifique, afin de mieux effectuer la recherche, comprendre et expliquer la réalité sociale africaine. C’est d’autant plus impor- tant puisque chaque institut est conçu avec en vue une publication finale des contributions des lauréats et des personnes ressources.

Thème de l’Institut sur le Genre: Gender in the Arts (Le genre dans les arts) Les luttes pour l’égalité sociale entre hommes et fem- mes continuent d’être un domaine pertinent pour toute quête de compréhension holiste de l’économie, de la société, de la culture et de la politique en Afrique con- temporaine – comme d’ailleurs dans toute autre région du monde. Cet institut a cherché à repousser les fron- tières perceptives étroites et à courte vue dans son ex- ploration de questions qui sont spécifiques aux inté- rêts des femmes. Dans une tentative de corriger les instincts erronés et d’ouvrir de nouvelles frontières de réflexion sur les questions liées au genre chez les cher- cheurs sociaux africains, le CODESRIA a décidé de miser sur sa tradition de recherche critique et nova- trice, en axant son Institut annuel sur le Genre sur des thèmes qui non seulement contribuent à saper les sté- réotypes concernant les études sur le genre et mais aussi reculent les frontières de la connaissance sexuée comme étant une connaissance holiste. A cet effet, l’Institut sur le genre 2006 était axé sur les arts.

L’institut s’est déroulé à Dakar du 6 au 29 juin sous la direction du Professeur Esi Sutherland-Addy de l’Institute of African Studies de l’University of Ghana, Legon.

Le Comité de sélection qui s’est réuni à Dakar le 9 mai 2006 était composé de :

  • Marie-Amy Mbow, IFAN, Dakar, Sénégal

  • Nilda Beatriz Anglarill, UNESCO, Dakar, Sénégal

29

Document info
Document views127
Page views127
Page last viewedSat Dec 03 04:44:22 UTC 2016
Pages52
Paragraphs2028
Words28087

Comments