X hits on this document

153 views

0 shares

1 downloads

0 comments

5 / 52

Rapport annuel 2006

Avant-propos

L ’année programmatique 2006 a marqué la fin de la période quinquennale de planification straté gique du CODESRIA qui a commencé en 2002. Ce plan avait été lancé avec un objectif principal en vue : Réaliser une reprise totale du portefeuille des pro- grammes du Conseil, après la léthargie qui avait été observée pendant la période de crise allant d’environ 1997 à 2000. Ce faisant, il était également prévu d’ouvrir de nouvelles frontières de recherche sociale qui servi- raient de catalyseur pour la créativité dans la produc- tion du savoir chez les chercheurs sociaux, tout en ci- mentant le propre statut du CODESRIA en tant qu’institution de première classe et leader de la recher- che sociale sur le continent africain. Ainsi, outre le re- nouvellement et l’innovation introduite dans le pro- gramme, l’attention a dû être également portée aux moyens de réaliser la réforme et la consolidation insti- tutionnelles qui englobent de nouvelles formes de com- munication et de vulgarisation. Le fait que l’année 2006 fut la première année programmatique complète sui- vant la 11e Assemblée générale qui s’est déroulée à Maputo, au Mozambique a offert au Comité exécutif et au Secrétariat exécutif l’occasion d’intégrer certaines des perspectives qui sont apparues pour renforcer le contenu et la perspective du programme dans le plan de travail approuvé pour l’année. Le travail qu’il fallait entreprendre pour réaliser le renouvellement, l’inno- vation et la consolidation a été réparti sur la période de cinq ans couverte par le plan stratégique. Ainsi, le pro- gramme d’activités 2006 approuvé par le Comité exé- cutif prévoyait la mise en œuvre d’initiatives programmatiques existantes et nouvelles pour clore la période de planification stratégique. Comme il sera noté dans ce rapport sur les activités réalisées au cours de l’année, un terrain considérable a été couvert en termes de portée des initiatives en cours mises en œuvre et des nouvelles initiatives mises en application. Aussi, des mesures ont été prises pour compléter les réformes ins- titutionnelles soulignées dans le Plan stratégique 2002– 2006, y compris la redéfinition des postes et le recrute- ment de personnel supplémentaire de programmes et d’appui.

La fin d’une période de plan stratégique et le début d’une autre sont l’occasion d’un bilan interne et ex- terne en vue de tirer des enseignements sur ce qu’une organisation comme le CODESRIA pourrait mieux faire et comment elle pourrait jouer son rôle avec encore plus de vigueur et d’efficacité. C’est dans cet esprit que l’an- née programmatique 2006 s’est ouverte sur des jour- nées de réflexion sur la planification stratégique qui ont impliqué l’ensemble des membres du personnel du

Adebayo Olukoshi Secrétaire exécutif

Secrétariat du Conseil à Dakar, au Sénégal. L’objectif de ces journées de réflexion était d’offrir au personnel de programmes et d’appui l’occasion de faire une éva- luation individuelle et collective en prélude à la défini- tion des objectifs à poursuivre pendant la période de plan stratégique 2007–2011. Les résultats de ces ré- flexions ont été pris en compte dans l’élaboration d’une série initiale de propositions à soumettre à l’examen des comités scientifique et exécutif à leurs réunions te- nues à Dakar en mai et juin 2006. Ces réflexions ont aussi été en grande partie consacrées au développe- ment du Plan stratégique 2007–2011. L’année programmatique 2006 s’est terminée sur l’adoption du premier projet complet de Plan stratégique du CODESRIA 2007–2011 pour plus ample consultation en attendant la mise en œuvre.

L’exercice d’évaluation qui a abouti à l’élaboration du nouveau plan stratégique pour la période 2007–2011 a également servi de préparation utile pour l’évaluation externe du travail du Conseil par ses principaux bailleurs de fonds menés par Sida/SAREC et NORAD. L’évaluation externe doit couvrir les programmes et activités entrepris de 2000 à 2006, et représentera une importante déclaration externe indépendante sur les différents volets du développement programmatique et institutionnel – leurs qualité, pertinence, impact et durabilité. Les membres du Conseil devront jouer un

5

Document info
Document views153
Page views153
Page last viewedFri Dec 09 00:46:47 UTC 2016
Pages52
Paragraphs2028
Words28087

Comments