X hits on this document

182 views

0 shares

1 downloads

0 comments

7 / 52

Rapport annuel 2006

Programme de Recherche

RÉSUMÉ

L’année 2006 a vu l’expansion de l’envergure du Pro- gramme de Recherche au CODESRIA, notamment en ce qui concerne la dotation en personnel, les activités et les initiatives collaboratives. De nouvelles initiatives ont été lancées, parmi lesquelles : un important pro- gramme stratégique collaboratif reliant la recherche aux syndicats dans le cadre de l’Organisation de l’unité syndicale africaine (OUSA) ; un Groupe multinational de travail (GMT) sur Jeunesse et Identité, et un Groupe transnational de travail (GTT) sur l’Afrique et ses Dias- poras. Par ailleurs, le CODESRIA a procédé au lance- ment d’un nouveau projet sur la Recherche future, en collaboration avec l’Institut de Futurs Africain. Parmi les autres initiatives entreprises, on peut citer les Ate- liers de recherche comparative Sud-Sud et quatre Grou- pes nationaux de travail (GNT) dans le cadre du pro- gramme d’Etudes sur l’Enfance et la Jeunesse. Plusieurs projets institutionnels et collaboratifs ont été également menés à terme. Le personnel du Programme de Recher- che a été renforcé avec le recrutement du Dr Roseline Achieng’ en tant que directrice de programme et du Dr Pinkie Mekgwe en tant que chargée de programme. Le Dr Mekgwe est chargée des programmes Genre, Huma- nités, Groupes transnationaux de travail, Réseau de recherche comparative et Collaboration de recherche Sud-Sud.

NOUVELLES INITIATIVES

Un certain nombre d’initiatives nouvelles ont été lan- cées au cours de l’année 2006 et plusieurs développe- ments nouveaux sont survenus au niveau des program- mes institutionnels et collaboratifs. Il s’agit notamment du lancement de nouveaux groupes de travail et ré- seaux, tel que discuté dans la section qui suit. En ce qui concerne les nouvelles initiatives, elles s’inscrivent dans le cadre des programmes institutionnels et des initiati- ves de collaboration stratégiques.

Dans le cadre des programmes institutionnels, des pro- positions ont été reçues pour un Groupe transnational de travail (GTT) sur l’Afrique et ses Diasporas, et la sélection des membres de ce groupe de travail a com- mencé en 2006. Au départ, le groupe était conçu comme un GMT, mais, compte tenu de la nature et de la locali- sation de ses membres potentiels, il a été décidé d’en faire un GTT. La date limite de soumission des propo- sitions pour ce GTT était le 28 février 2006. Sur les 21 propositions reçues, 17 ont été présélectionnées. Parmi elles, cinq émanaient de candidates et quatre étaient rédigées en français. Seules quelques rares propositions

émanaient de chercheurs résidant en Afrique, et encore moins des deuxième, troisième et quatrième générations d’africains de la Diaspora. Il a donc été fait une tenta- tive délibérée d’enrichir la composition du groupe par des chercheurs tirés des diasporas africaines récentes et lointaines à travers le monde (y compris en Asie, en Mélanésie et en Polynésie, en Australie, en Amérique latine, aux Caraïbes, au Moyen-Orient, en Europe et en Amérique du Nord). Plusieurs chercheurs ont été con- tactés et invités à soumettre des propositions, des coor- donnateurs ont été nommés un comité consultatif mis en place et un atelier méthodologique a été prévu pour 2007.

Les nouvelles initiatives collaboratives sont les suivantes :

1. Re-Thinking Social and Economic Policies: Creating Synergies Between Intellectuals and Trade Unionists – Re- penser les politiques sociales et économiques : Création de synergies entre intellectuels et syndicalistes (CODESRIA- Organisation de l’unité syndicale africaine): Ce programme réunit des confédérations syndicales en Afrique, sous la tutelle de l’OUSA et du CODESRIA, avec pour prin- cipal objectif d’utiliser les résultats de la recherche pour éclairer les énergies créatives de l’une des organisa- tions phares de la société civile africaine. Un atelier de planification qui s’est déroulé à Dakar du 9 au 11 mars a été suivi d’une réunion de programmation le 12 mars 2006. Une conférence conjointe sur le thème repenser les politiques économiques et sociales en Afrique (Rethinking Economic and Social Policies in Africa) a été par la suite organisée au Caire, du 15 au 17 mai. Un document de programme détaillé est en train d’être éla- boré.

2. Futures’ Perspective of Social, Economic and Cultural Transformations, and Technological Change in Africa – Une perspective de Futures sur les transformations sociales, éco- nomiques et culturelles en Afrique : Il s’agit d’une initia- tive commune CODESRIA-African Futures Institute. Un atelier a été organisé à Pretoria les 26 et 27 octobre, comme première mesure dans ce qui devrait être un programme pluriannuel. Les thèmes discutés étaient entre autres : Transformations économiques, sociales, politiques et culturelles ; Transformation environnementale ; et Transformation technologique. L’atelier a réuni 22 experts qui ont soumis chacun un travail de réflexion. Les articles qui ont été présentés sont en cours de révision pour publication. Des idées sur les moyens de développer un programme de recher- che, de formation et de dialogue sur les politiques vi- sant à promouvoir les futures études et la réflexion pros-

pective en Afrique sont en cours de discussion.

7

Document info
Document views182
Page views182
Page last viewedTue Jan 17 22:14:29 UTC 2017
Pages52
Paragraphs2028
Words28087

Comments