X hits on this document

140 views

0 shares

1 downloads

0 comments

9 / 52

tique et Société, il y a un GMT sur l’Economie politique des droits et du bien-être des personnes vivant avec le VIH/sida (Political Economy of the Rights and Welfare of People Living with HIV/AIDS).

Les GMT sur La terre dans les luttes pour la démocratie (Land in the Struggles for Democracy) ; Citoyenneté et identité en Afrique contemporaine (Citizenship and Identity in Contemporary Africa) ; et Enseignement su- périeur en Afrique : Transformer de l’intérieur, préparer l’avenir (Higher Education in Africa: Transforming Within, Preparing the Future) :

Ces trois GMT ont tenu un atelier méthodologique con- joint en juin 2005. Ils sont devenus pleinement opéra- tionnels en 2006, ont soumis leurs rapports d’évalua- tion au cours de l’année, et un atelier d’évaluation a eu lieu à Dakar du 4 au 5 décembre. Les articles présentés à cet atelier sont en train d’être révisés pour publica- tion d’ici la fin du premier trimestre 2007.

GMT sur L’économie politique des droits et du bien-être des personnes vivant avec le VIH/Sida (Political Economy of Rights and Welfare of People Living with HIV/AIDS) :

La conférence d’évaluation finale du GMT sur L’éco- nomie politique des droits et du bien-être des person- nes vivant avec le VIH/Sida s’est tenue à Douala, au Cameroun, les 27 et 28 avril 2006. Elle a été suivie d’un forum de dialogue politique le 29 avril. Les résultats de ce GMT ont été présentés à une conférence de diffusion organisée à Addis-Abeba du 20 au 22 novembre 2006. Cinq chercheurs du groupe ont été chargés de la révi- sion de deux volumes pour la publication en 2007 des résultats de la recherche. Les responsables d’édition sont Christine Obbo et Stella Nyanzi pour le groupe un ; et Woumia Ouédraogo, Jean-Christophe Boungou Bazika et Ebrima Sall pour le groupe deux.

GMT sur Mondialisation et Citoyenneté (Globalisation and Citizenship) : Il s’agit de l’un des plus anciens GMT qui sont toujours en cours en 2006. Il comprenait 3 pro- jets couvrant l’Afrique de l’Est, l’Afrique du Nord et le Nigéria. Les résultats du projet Afrique de l’Est ont été publiés dans une édition spéciale de la revue Afrique et le Développement. Le rapport sur le projet nigérian est actuellement en cours de traitement pour publication. La situation du projet Afrique du Nord n’a pas connu d’évolution significative.

GROUPES NATIONAUX DE TRAVAIL (GNT)

A la fin de l’année 2006, 24 GNT étaient à divers stades de mise en œuvre et 6 nouveaux GNT avaient été présélectionnés pour lancement début 2007. A la date de juin 2006, 24 des GNT hérités de la période 2002 – 2005 avaient achevé leurs recherches et leurs manus- crits étaient à divers stades du processus de publication.

Les six (6) GNT sélectionnés en novembre 2005 ont été lancés début 2006, et tous ont tenu leurs ateliers métho-

Rapport annuel 2006

dologiques et soumis leurs rapports d’atelier la même année. En outre, 18 propositions pour la formation de nouveaux GNT ont été reçues et quatre (4) d’entre elles sélectionnées.

RÉSEAUX DE RECHERCHE COMPARATIVE (RRC)

Douze RRC étaient opérationnels au cours de l’année 2006, période pendant laquelle quatre autres réseaux ont été présélectionnés pour le lancement début 2007, portant ainsi le nombre total de RRC à seize. Sur les six RRC lancés en 2002, deux livres et deux monographies ont été publiés, et d’autres publications sont attendues en 2007. Un atelier d’évaluation conjoint pour le RRC lancé en 2004 est prévu pour 2007. Ces RRC ont tenu chacun des ateliers dans les sous-régions où ils sont basés et ont tenu, ou envisagent de tenir leurs propres ateliers d’évaluation, en plus de l’atelier de révision finale qui les concernent tous. Un atelier méthodologi- que conjoint pour le RRC 2005 a également eu lieu à Dakar du 16 au 18 juin 2006, avec pour facilitateurs deux personnes ressources : les Professeurs Hans Mul- ler d’Afrique du Sud et Maarti Monjib du Maroc. Vers mi-septembre 2006, vingt et une (21) propositions de RRC avaient été reçues et parmi elles, quatre (4) nou- veaux RRC doivent être lancés en 2007.

PROGRAMME SUR LA LIBERTE ACADÉMIQUE

Le Directeur de RECODELAC (RDC) a effectué une vi- site de travail au CODESRIA à Dakar (6-7 mars), où il a discuté du plan qui vise à panafricaniser et transformer la lettre d’information Pax Academica, d’abord en un bul- letin et ensuite, en une revue sur la liberté académique.

Une table ronde pour discuter des difficultés de la li- berté académique dans les pays du Sud a été organisée le 10 juillet à Nantes, en France. Cette table ronde a coïncidé avec le 2e Forum mondial sur les droits hu- mains. La présence stratégique de membres du Conseil visait à ouvrir au CODESRIA les portes d’un public international plus large comprenant des parties prenan- tes issues du gouvernement, de la société civile, d’organi- sations et de membres de différents universités et centres de recherche. Le CODESRIA a saisi l’occasion pour dis- cuter avec d’autres parties prenantes des conditions de production de connaissances dans le Sud. Le rôle et les responsabilités des lecteurs et des chercheurs dans la promotion des savoirs ont été également analysés.

Il y a eu des préparatifs pour la tenue de conférences et de symposiums nationaux sur la liberté académique au Soudan et en Guinée. La conférence du Soudan, ini- tialement prévue pour 2005, est en train d’être planifiée en collaboration avec l’University of Juba, à Khartoum. Un comité d’organisation a été mis en place pour la conférence en Guinée, lequel a développé une sollicita- tion d’articles, entre autres activités. Les articles des conférences tenues en 2005 à Dar es-Salaam, Abuja et Alexandrie ont été traités pour publication.

9

Document info
Document views140
Page views140
Page last viewedMon Dec 05 15:13:25 UTC 2016
Pages52
Paragraphs2028
Words28087

Comments