X hits on this document

142 views

0 shares

0 downloads

0 comments

4 / 48

La Conférence de la Famille, en 1998, s’est réunie autour de la conviction que les parents n’avaient pas démissionné : ils avaient seulement besoin que leurs préoccupations soient entendues, qu’un soutien leur soit apporté et cela, sans que leur place de premier éducateur de leurs enfants ne soit mise en cause.

La création en 1999 des Réseaux d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents  – REAAP - correspond à la volonté de mettre en œuvre des mesures pour conforter le rôle des parents, en mettant en avant deux principes novateurs :

- le partenariat entre parents et institutions : l’Etat a affirmé son engagement à être un partenaire des familles, réunies au sein du Réseau avec les institutions, les élus, les associations : il s’agit de conforter ce qui existe en matière d’initiatives parentales et de soutien aux familles, de proposer une valorisation de ces projets et un échange d’égal à égal entre professionnels et parents, tous responsables de l’éducation des enfants

- la proximité : ce Réseau doit se développer au plus près des besoins, des attentes, pour mieux les prendre en compte.

Le Pas-de-Calais est l’un des premiers départements de France à avoir organisé le dispositif REAAP, dès mai 1999.

Selon les directives de la circulaire du 9 mars 1999, se mettent alors en place sur le plan départemental :

- Le comité départemental qui pilote le dispositif sur le département. Depuis le 1er janvier 2009, il est co-présidé par la DDASS et la Fé.Dé.Caf 62

- Le comité des financeurs : chaque année, est lancé à destination des associations et des collectivités, un appel à projet parentalité dans le cadre du REAAP. Depuis le 1er janvier 2009, c’est la Fé.Dé.Caf 62 qui le pilote et qui gère les crédits de la DDASS affectés sur ce dispositif.  Il labellise les projets qui répondent à l’Ethique et au cahier des charges du dispositif et organise leur financement.  

- Une équipe d’animation chargée de travailler dans la proximité, de développer le réseau et les échanges au sein de 8 comités locaux, d’accompagner la mise en place de projets entre parents et professionnels… Cette animation a été confiée par la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales - DDASS - en 1999, à deux associations :

Colline Acepp Nord – Pas-de-Calais

la Fédération des centres sociaux du Pas-de-Calais.

En 2007, s’est mise en place une nouvelle organisation de l’animation avec la présence pour chaque comité local d’un co-animateur élu et formé.

Pour le comité local Ternois Atrébatie, c’est La Fédération Départementale Familles Rurales qui assure la co-animation avec un représentant de l’Association Colline. Elle est représentée par Madame Delphine MUCHEMBLED

Coordonnées :

REAAP comité local du Ternois Atrèbatie, Page 4 sur 4403/12/09

Document info
Document views142
Page views152
Page last viewedMon Dec 05 23:37:26 UTC 2016
Pages48
Paragraphs1019
Words7776

Comments