X hits on this document

79 views

0 shares

0 downloads

0 comments

6 / 36

on prend en compte le levier d'endettement des hedge funds estimés à 6 trillions de dollars, les encours des hedge funds sont plus importants (voir tableau 2). Les fonds souverains sont appelés à un développement considérable et constituent l’ébauche d’un nouveau capitalisme. Des prévisions prudentes font état d’une croissance à attendre de 20%7 par an. Selon ces calculs, l’encours en 2012 serait de $7500mds (ESN, Sustainable Investment Research, 2007). L’importance de leur expansion n’est pas sans conséquence pour les hedge funds. En effet, les fonds souverains mettent en place une gestion diversifiée de long terme à l’échelle mondiale, dont une partie est consacrée à la gestion alternative. Ils sont donc conduits à investir dans les hedge funds et dans les fonds de fonds, accroissant à la fois les moyens de ceux-ci et leur incitation à poursuivre des stratégies risquées. Car avec une masse de plus en plus grande d’actifs à gérer, les rendements des stratégies d’arbitrage les plus classiques tendent à baisser par réduction des anomalies dans la formation des prix.

Tableau 2 : Actifs sous gestion des investisseurs institutionnels, des hedge funds et Private equity en 2006 (trillons de dollars) et taux de croissance annuels (en %)

Actifs sous gestion 2006

Taux* de croissance annuel 2000-2006

Fonds de pension

21,6

5

Mutual funds

19,3

8

Compagnies d’assurance

18,5

11

Actifs petrodollars

3,4-3,8

19

Hedge funds

1,5 (6 avec effet de levier)

20

Private Equity

0,7

14

Source : Mac Kinsey (2007) ; *taux de croissance calculé sur les données du FMI

2.

La modification de la structure de la clientèle des hedge funds

La forte baisse des marchés boursiers après l’éclatement de la bulle Internet de 2001 a incité les investisseurs institutionnels, et plus spécifiquement les fonds de pension, à diversifier leurs actifs et à rechercher des sources de rendement plus élevé. Ce qui les a conduits à réorganiser leur gestion pour accéder à des allocations stratégiques plus dynamiques. Ce fut la mise en place de la structure cœur/satellites qui permet des délégations de gestion spécialisées pour incorporer des actifs dits alternatifs. Les hedge funds en particulier sont apparus comme une solution séduisante  en termes de diversification et de rendement8 pour réduire leurs déficits, la performance des marchés boursiers ayant baissé de près de 40 %.

Originellement et jusqu'à une date récente, les placements hedge funds étaient réservés à une clientèle privée fortunée. Depuis le début des années 2000, la structure de clientèle des hedge funds s’est institutionnalisée avec notamment l'essor des fonds de pension et des fonds

7 Sous les hypothèses suivantes : croissance des réserves de change de 5% par an, réallocation des réserves de change pour abonder les fonds de 25% chaque année et capitalisation des profits au taux de rendement de 7%.

8 Les taux de rendement historiquement élevés, notamment lors de la période de 2001 à 2003 caractérisée par des marchés d’actions baissiers, ont apparemment contribué aux afflux de capitaux importants vers ce secteur au cours des quatre dernières années

Document info
Document views79
Page views79
Page last viewedTue Dec 06 20:30:15 UTC 2016
Pages36
Paragraphs968
Words15286

Comments