X hits on this document

127 views

0 shares

0 downloads

0 comments

9 / 36

discipline de marché sous l'angle de la divulgation d'information. Sa justification repose sur deux hypothèses : la première est que les principales contreparties des hedge funds sont régulées et supervisées ; la deuxième est que les contreparties ont des incitations suffisantes à respecter la réglementation (vis à vis des régulateurs).

Quant à la discipline de marché, qui s’appuie sur les mécanismes d’incitations des parties prenantes, elle est généralement acceptée pour toutes les parties prenantes, particulièrement par  l'industrie elle-même mais aussi par les superviseurs. Mais attention, il y a des conditions au bon fonctionnement de cette discipline de marché en termes de divulgation. Le renforcement des contraintes en matière de divulgation de l’information financière est une condition nécessaire à l’exercice de la discipline de marché mais n’est pas une condition suffisante. Pour que la discipline de marché puisse prétendre véritablement épauler le régulateur, il faut renforcer les incitations sur les parties prenantes à cette discipline de marché pour qu’elles l’exercent effectivement. Il faut également la lier aux actions du superviseur (L. Scialom, 2005).

Une autre justification de cette réglementation allégée vient du fait que les principaux investisseurs de hedge funds étaient des particuliers fortunés et relativement peu nombreux. Ils investissaient en connaissance de cause dans des véhicules jugés risqués et en acceptaient les conséquences en termes de pertes. L’évolution de la structure de la clientèle des hedge funds tend à affaiblir cet argument avec l’institutionnalisation croissante de l’industrie des hedge funds. La protection des consommateurs devrait se poser avec plus d’acuité.

Notre analyse révèle que ces arguments sonnent faux à la lumière de ce qui s’est passé à l’été 2007. Dans la partie d’analyse des risques, on montrera que l’implication des hedge funds dans l’amélioration de l’efficience des marchés ne s’étend pas aux situations dans lesquelles on en aurait le plus besoin, c’est-à-dire dans les périodes de stress de marché.

Toute la difficulté du régulateur concernant les hedge funds réside dans le difficile équilibre à trouver entre un cadre réglementaire adéquat permettant de prévenir le risque systémique, de protéger les investisseurs et d’assurer l’intégrité des marchés et un cadre suffisamment flexible pour faire jouer l'efficience et la liquidité des stratégies des hedge funds. La définition de cet équilibre ne fait toujours pas l'unanimité entre les principaux régulateurs. A l'extérieur des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, des pressions s'exercent de plus en plus pour réclamer une réglementation plus stricte des hedge funds. Les arguments mis en avant par les détracteurs des hedge funds semblent avoir plus de poids (voir tableau 5).

Tableau 5 : Tableau récapitulatif des caractéristiques des hedge funds et des arguments en faveur et contre les hedge funds

Caractéristiques

Arguments mis en avant par les partisans des hedge funds

Arguments mis en avant par les détracteurs de hedge funds

Document info
Document views127
Page views127
Page last viewedMon Jan 23 23:10:01 UTC 2017
Pages36
Paragraphs968
Words15286

Comments