X hits on this document

PDF document

L’Autorité de la concurrence, - page 16 / 48

135 views

0 shares

0 downloads

0 comments

16 / 48

« propose une analyse de la performance » des mots-clés en fonction du coût par acquisition cible indiqué par Navx. Il donne ensuite des « recommandations » afin d’atteindre les objectifs publicitaires.

  • 87.

    Pour les mots-clés à « faible trafic », le rapport du chargé de comptes donne le conseil suivant « vous pouvez en effet générer un trafic pertinent et augmenter vos conversions avec un CPA1 correspondant à votre cible. Pour cela, nous vous conseillons d‟améliorer le niveau de qualité et la position de ces mots-clés ». Le point 2 des recommandations est « augmenter la position des mots-clés », par exemple en ajustant « le CPC des mots-clés pertinents afin d’assurer une meilleure position et générer plus de trafic ciblé » (cote 2723). Parmi ces mots- clés à faible trafic on compte « alertes radar », « alertes radars France » « avertisseur anti-radar », « avertisseur de radar France », « détecteur de radars », « détecteur radar France » (cotes 2762, 2763, 2768).

  • 88.

    Selon le rapport du chargé de compte, les mots-clés avec un CPA inférieur au CPA cible « sont stratégiques » et il est « possible d‟en tirer un plus grand profit de plusieurs façons ». La première recommandation pour « maximiser la performance de ces mots-clés » est d’ « ajuster les CPCs de ces mots-clés à faible CPA afin d‟assurer la position qui vous apporte le plus de conversions. » (cote 2719). Parmi les mots-clés concernés, on trouve « alerte radars gps », « avertisseur de radar fixe », « carte radars gps », « détection radars », « détection radars gps » (cotes 2762, 2767, 2771).

  • 89.

    Pour les mots clés « invisibles », c’est-à-dire ceux pour lesquels à l’issue de l’enchère Navx se retrouve au-delà de la dixième position et voit son lien commercial s’afficher en deuxième page ou au-delà de sorte que leur taux de conversion ne peut être évalué faute de clics suffisants, le rapport du chargé de compte recommande « d‟ajuster le CPC afin d‟améliorer leur position et tester leur performance en terme de trafic et de ROI ». La recommandation numéro 2 est d’ « augmenter le CPC des mots-clés pertinents pour une meilleure position et analyse[r] leur performance en terme de CPA » (cote 2724). Parmi les mots-clés invisibles, on compte principalement des mots clés en lien avec l’activité carburant de Navx (comme « carburant automobile » « diesel France » ou « gasoil caen », cotes 2820, 2909, 2917), des mots-clés dans des langues étrangères (« avisadores de radar », cote 3006) mais aussi « détecteur de radar fixe » (cote 2768).

90.

Le 15 octobre 2009, le chargé de comptes relance M. X…, directeur général délégué de Navx. Dans un e-mail dont le sujet est « Google AdWords : votre chargé de compte », il l’informe que « ce service gratuit est réservé à nos annonceurs les plus performants et je me propose de vous aider à améliorer vos campagnes publicitaires afin d‟obtenir un meilleur retour sur

investissement ».

Il

ajoute :

« également,

je

souhaiterais

organiser

un

rendez-vous

téléphonique à une date qui vous conviendrait afin de me présenter et performances de vos campagnes. J‟attends votre retour » (cote 1371).

de

nous

entretenir

des

ii. Les suspensions d’annonces

91.

Des e-mails automatiques de refus d’annonces ont été envoyés à Navx, pour un total de plusieurs centaines d’annonces aux dates suivantes : 30 octobre 2008, 11 mars 2009,

3 avril 2009, 29 octobre 2009.

4 mai 2009,

29 juillet 2009,

3 septembre 2009,

21 septembre 2009,

1

CPA : coût par action. L’action renvoie ici à l’acte d’achat.

16

Document info
Document views135
Page views138
Page last viewedFri Dec 09 15:53:22 UTC 2016
Pages48
Paragraphs973
Words25193

Comments