X hits on this document

81 views

0 shares

0 downloads

0 comments

35 / 36

Landes Philippe LABEYRIE, Sénateur des Landes

Alain VIDALIES, Député des Landes

Jean-Pierre DUFAU, Député des Landes

François BAYROU, Député des Pyrénées-Atlantiques

David HARIS, Député des Pyrénées-Atlantiques

Jean LASSALLE, Député des Pyrénées-Atlantiques

Jean GRENET, Député des Pyrénées-Atlantiques

Daniel POULOU, Député des Pyrénées-Atlantiques

Didier BOROTRA, Sénateur des Pyrénées Atlantiques

Auguste CAZALET, Sénateur des Pyrénées-Atlantiques

Annie JARRAUD-VERGNOLLE, Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques

M. PLAGNOL : Il faut que vous sachiez que l’organisme chargé du 1% paysager le long de cette autoroute est désigné, on l’a donc reçu avec les maires des communes traversées et en particulier Coimères. Malheureusement à Coimères l’autoroute est prévue plutôt au-dessous du niveau, nous comptions bien sur ce 1% pour refaire l’église et un certain nombre de bâtiments.

Il faut que les bâtiments soient visibles de l’autoroute, qu’il y ait une nuisance, qu’il y ait un intérêt sur le patrimoine pour en bénéficier, pour l’instant nous n’avons rien trouvé sur le territoire des différentes communes traversées par le passage de l’autoroute Langon Pau.

M. LE MAIRE : J’attire particulièrement votre attention, quand il y a eu la pose de canalisation de gaz sur le territoire de la commune de Coimères et d’Auros, l’implantation est aussi large que celle de l’autoroute, je n’ai vu personne se soucier du vison d’Europe.

Je laisse la parole à Nicole DUPRAT qui va nous faire un compte rendu du C.C.A.S. .

Mme DUPRAT : Au sujet des aides que nous accordons au C.C.A.S. :

Il y a les aides sociales légales :

Pour les aides aux personnes âgées nous avons aidé 63 personnes dans divers dossiers notamment les placements en maison de retraite, 54 dossiers d’allocations personnalisées d’autonomies, aides aux personnes handicapées il y en a eu 10 pour des services ménagers, des accueils dans des établissements, des allocations compensatrices, des accueils de jour, carte sésame 24, carte trans-gironde 22, élection de domicile 16, revenu minimum d’insertion 92 dossiers dont 162 contrats.

Puis il y a les aides facultatives, des secours exceptionnels nous avons traité 1 587 dossiers, factures, assainissement, eau, électricité etc.. ce sont les aides diverses, 1 488 colis alimentaires, Aide du Secours catholique, ordures ménagères, réparation de voiture, aides pour le CLSH, aides pour les écoles de musique, aides d’accueil facultative directes, régie d’avance par beaucoup de personnes en grandes difficultés, 41 contre 27 seulement avant. Fréquentation local SDF 51, le local a été fermé au 1er octobre trop de demandes, pas possible d’accueillir tout le monde période vendange, pour les bénéficiaires du portage de repas 60,. demande COTOREP (MDPH) 40 dossiers, divers courriers envoyés EDF, eau etc.. En résumé, beaucoup de mamans seules avec des enfants en difficultés, nous avons orienté beaucoup de personnes pour des dossiers de surendettement, il y en a de plus en plus.

M. LE MAIRE : Je remercie Mme DUPRAT, je laisse la parole à M. PLAGNOL 

M. PLAGNOL : M. le Maire a reçu du Conseil Général une motion adoptée à l’unanimité sur le devenir de l’école Santé Navale de Bordeaux, je suis un ancien de cette école. Nous

Document info
Document views81
Page views81
Page last viewedSun Dec 04 19:10:45 UTC 2016
Pages36
Paragraphs1026
Words15547

Comments