X hits on this document

74 views

0 shares

0 downloads

0 comments

15 / 37

Martin Geoffroy, “Pour une typologie du nouvel âge” (1999)15

Mon concept opérationnel est celui d'un « réseau du nouvel âge » dans le sens d'un réseau social défini comme un rassemblement informel d'individus ou de groupes ayant une appartenance ou une sensibilité commune, soit, dans le cas qui nous occupe, une forme d'affinité spirituelle et émotionnelle. Pendant cinq ans, soit de 1992 à 1997, j'ai fréquenté les lieux d'échanges culturels et sociaux du réseau du nouvel âge à Montréal (librairies, restaurants végétariens, boutiques de cristaux, d'encens et de pyramides, galeries d'art visionnaire, etc.), assisté à divers événements culturels (concerts de musique NA, vernissages) et analysé le contenu et le tirage des publications spécialisées. J'ai aussi essayé diverses « thérapies holistes » (chiropractie, homéopathie, naturopathie, acupuncture, reïki, etc.) et suivi des cours de « croissance personnelle » (celui de Sylva Bergeron et plusieurs autres). J'ai également fréquenté plusieurs personnes qui prétendent au titre de psychothérapeutes et même assisté à une « tenue blanche » d'une loge franc-maçonnique humaniste. Toutes ces expériences, qu'on pourrait qualifier d'« observation participante », ont été faites dans le cadre strict d'un projet de recherche et avec tout le détachement qu'impose la démarche scientifique en sociologie. La collecte des données a été complétée par des entrevues réalisées avec quelques porte-parole du mouvement NA, soit Marilyn Ferguson, Pascal Languirand et Jac Lapointe.

A. La dimension sociale du nouvel âge

Retour à la table des matières

La dimension sociale du NA comporte différentes sous-dimensions (holisme, écologisme, pacifisme). Elle est constituée de mouvements sociaux et de manifestations culturelles dont l'ampleur n'a cessé de s'étendre au cours de la dernière décennie. Beaucoup de mouvements sociaux importants, comme le mouvement écologiste et le mouvement pour la paix, sans être affiliés officiellement au NA, ont de nombreux points en commun avec la vision sociale du NA. Certains des membres de ces deux mouvements ont déjà évolué, ou évoluent encore, dans les courants biopsychologique ou ésotéro-occultiste du NA. Celle qui a le mieux défini, à mon avis, cette vision sociale est sans doute la journaliste californienne Marilyn Ferguson, dans son ouvrage Les enfants du Verseau. Pour elle, l'émergence du NA correspond, en fait, à l'avènement d'un « nouveau paradigme » qui nous engagera dans une évolution culturelle et

Document info
Document views74
Page views74
Page last viewedSun Dec 04 02:38:34 UTC 2016
Pages37
Paragraphs314
Words12085

Comments