X hits on this document

90 views

0 shares

0 downloads

0 comments

32 / 37

Martin Geoffroy, “Pour une typologie du nouvel âge” (1999)32

comme formant le Mouvement du potentiel humain, souvent considéré comme la facette psychospirituelle du Nouvel âge, ou de l'ère du Verseau 60.

Selon Pelletier, l'essor spectaculaire du Mouvement du potentiel humain commence en 1961 avec la fondation de l'institut Esalen à Big Sur, en Californie. La même année, l'Institut endosse les idées de Maslow qui publie un article dans le nouveau Journal of Humanistic Psychology. Le fondateur, Michael Murphy, un diplômé en histoire et en philosophie de l'Université Stanford, est un adepte de l'hindouisme et de la contreculture américaine. Esalen deviendra dans les années soixante le point de convergence des nouvelles thérapies humanistes et transpersonnelles, comme la gestaltthérapie de Fritz Perls, la thérapie familiale de Virginia Satir, la thérapie non verbale de Bill Shultz et plusieurs autres. Le rolfing, une technique de massage des tissus conjonctifs, a été élaborée par Ida Rolf à Esalen. Le rebirth est une thérapie qui vise à faire revivre, par hyperventilation ou dans l'eau, le traumatisme original de la naissance. Le reïki, qui signifie « énergie vitale », est une méthode d'autoguérison par l'imposition des mains sur ses propres chakras. Cette méthode est encore très prisée par les disciples du NA. Les livres qui donnent les instructions de cette technique sont parmi les plus populaires dans les librairies NA.

Mais Pelletier voit dans le MPH beaucoup plus qu'un simple mouvement idéologique ou une excroissance de la psychologie humaniste. Il Y relève une des convictions fondamentales du NA, celle de la divinité intérieure de l'être humain, qui veut que nous possédions tous le potentiel de perfection et que, si ce potentiel est développe a son maximum, nous devenions alors des dieux en nous-mêmes 61.

D'ailleurs, les adeptes des thérapies transpersonnelles, même s'ils contestent souvent leur appartenance au courant biopsychologique du NA, sont d'accord avec Ferguson sur la nécessité et l'avènement d'un « nouveau paradigme ». Ce « nouveau cadre de référence » est le même que celui qui est décrit dans la dimension sociale du NA.

60 P. Pelletier, Les dieux que nous sommes, Montréal, Fides, 1992, p. 35.

61 Ibid. et P. Pelletier, Les thérapies transpersonnelles, Montréal, Fides, 1996.

Document info
Document views90
Page views90
Page last viewedThu Dec 08 08:17:13 UTC 2016
Pages37
Paragraphs314
Words12085

Comments