X hits on this document

159 views

0 shares

0 downloads

0 comments

29 / 40

Les observations suivantes pourraient alimenter le débat au Burkina concernant la pérennisation des SAA et les prochaines étapes :

a.

Clarification du cadre politique et programmatique des SAA : malgré l’absence de contraintes de l’environnement juridique sur la mise en oeuvre des SAA (les répondants dixit), il s’avère nécessaire d’assainir cet environnement par l’harmonisation des différents textes juridiques, politiques et d’autres dispositions existants en s’inscrivant dans cette lancée dans la mouvance du symposium de Cotonou sur les barrières à la santé de la reproduction. L’existence au Burkina de réseaux ayant comme objectif l’amélioration du contexte juridique de la santé de la reproduction (parlementaires, Groupe de Recherche sur les Initiatives Locales (GRIL) etc, constitue des opportunités à saisir pour renforcer le plaidoyer sur ces questions à l’endroit des décideurs, leaders d’opinion, personnels et communautés. Il faut veiller à intégrer formellement les SAA dans les plans et programme du secteur de la santé ;

b.

Dissémination d’informations sur les SAA : pour contribuer à un environnement socioculturel propice et encourager les jeunes filles et femmes ayant besoin de cette assistance à fréquenter les structures, il conviendra de mener, à l’intention des leaders, des personnels et des populations, une large campagne de sensibilisation à la nature des SAA, placés dans un contexte plus général de la santé de la reproduction ;

c.

Mise en oeuvre des programmes de SAA : une fois le cadre politique clarifié, une planification stratégique des activités en matière de SAA avec l’optique d’une intégration effective au paquet de santé de la reproduction, notamment la maternité à moindre risque permettrait de trouver des solutions aux problèmes de programme dont les aspects liés à la pérennisation ;

d.

Extension du programme des SAA : il est possible d’étendre les soins après avortement globalement dans un district de santé avec une participation comunautaire conséquente. Il conviendra de les commencer dans des district ou la mobilisation communautaire connaît quelques succès comme Koupéla et Fada, puis de la documenter et la disséminer au niveau national. Dans ce cadre, un accent devra être mis sur le suivi et le contrôle de la qualité des soins.

Document info
Document views159
Page views160
Page last viewedWed Dec 07 20:36:42 UTC 2016
Pages40
Paragraphs773
Words15270

Comments