X hits on this document

868 views

0 shares

0 downloads

0 comments

109 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)109

délinquants sont, 7 pour l'essentiel, des minorités anomiques 24.

24 Cette distinction rejoint celle que faisait MERTON (1971, pp. 829-831) entre comportement « non-conformiste » et comportement « anormal » (aberrant behaviour). Pour Merton, le non conformisme remet en question la légitimité des normes et veut les remplacer par d'autres règles. Il agit généralement de façon désintéressée et s'inspire de valeurs qu'il juge supérieures à celles qu'il récuse. Par opposition, l'anormal ne remet pas en cause les normes qu'il transgresse, le plus souvent, par intérêt. Un tel individu agit dans l'ombre et, quand il se fait prendre, il s'excuse en évoquant des circonstances atténuantes et non en légitimant sa déviance.

Document info
Document views868
Page views868
Page last viewedThu Dec 08 10:50:56 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments