X hits on this document

861 views

0 shares

0 downloads

0 comments

130 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)130

La délinquance assumée

L'incapacité de satisfaire aux exigences des adultes n'est pas toujours aussi manifeste. Il arrive que le problème se pose comme un choix : ou bien cesser de mal agir pour se réconcilier avec ses proches, ou bien continuer, ce qui conduira à un affrontement majeur.

Debuyst et Joos (1971) ont décrit en ces termes l'alternative à laquelle sont confrontés nombre de jeunes voleurs : 1. Persévérer dans le vol et profiter du moment présent, du plaisir, de l'aventure mais - le jeune voleur le sent bien - prendre cette voie conduira à une rupture avec son milieu. Car le voleur devra s'affranchir de ses proches et des contraintes morales dont ils sont porteurs. « Dans la mesure où il se construit dans ce sens où il refuse de renoncer, il doit inévitablement continuer à détruire les liens, à parfaire un sevrage total d'avec le milieu » (Debuyst et Joos, 1971, p. 81). 2. Renoncer au vol pour sauvegarder les liens qui le retiennent à autrui. Cette voie qui est celle de la réconciliation, reste malgré tout coûteuse : il faudra d'abord renoncer aux plaisirs qu'apporte le vol et, ensuite, accepter de se subordonner aux obligations sociales inhérentes à cette option.

L'escalade

Que l'adolescent opte pour un style de vie marginal ou qu'il s'y laisse glisser par incapacité de faire mieux, les conséquences seront les mêmes : on assistera à une escalade des difficultés. A l'école, il ne réussit pas, il s'absente, il s'attire les foudres des enseignants. Dans le voisinage, il pratique le vol, le vandalisme, l'agression et acquiert la réputation de mauvais garçon. Et ses parents ne pourront indéfiniment jouer à l'autruche : professeurs, voisins, policiers, se chargeront de leur faire savoir que quelque chose ne tourne pas rond. Comment réagiront-ils aux incartades de leur enfant ? On rencontre fréquemment trois attitudes. Certains parents restent indifférents et sourds aux plaintes. D'autres prennent la défense de leur enfant et lui donnent raison envers et contre tous. Certains, enfin, tentent une

Document info
Document views861
Page views861
Page last viewedThu Dec 08 08:43:09 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments