X hits on this document

817 views

0 shares

0 downloads

0 comments

138 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)138

parents et par leurs pairs, les adolescents ont tendance à éviter les conduites blâmables. L'intégration favorise l'influence des membres du groupe sur l'individu et lui donne des raisons de tenir compte de leur jugement, la principale étant la peur du discrédit et du rejet.

3. Plus un adolescent s'attend à être blâmé par ses parents s'il commet un délit, plus il aura tendance à respecter la loi.

4. Plus un adolescent s'attend à être blâmé par ses pairs s'il commet un délit, plus il aura tendance à respecter la loi.

5. Plus les gens craignent de perdre, à cause d'un délit, le respect dont ils jouissent dans leur milieu, moins ils envisageront de commettre ce délit et ceci, même s'ils en ont envie.

6. Plus les membres d'une communauté désapprouvent sévèrement un acte délinquant donné, moins on trouvera, dans cette communauté, d'individus qui commettront ce délit.

Le thème général de ces quatre dernières propositions : les évaluations d'autrui agissent sur notre conduite. Le blâme d'où qu'il vienne, de nos parents, de nos pairs ou de la communauté à laquelle nous appartenons, nous persuade de réprimer les actes qui sont réprouvés. Le blâme qui consiste à définir un acte en termes péjoratifs a un effet inhibiteur. Tout indique, en effet, que le crime est rare là où il est blâmé et qu'il fleurit là où il est vu avec indulgence.

7 /A la longue, les blâmes peuvent devenir stigmatisants et provoquer un mouvement d'amplification de la délinquance.

Il est difficile de blâmer le délit sans discréditer le délinquant, surtout quand les blâmes s'accumulent. On risque alors de s'engager dans une escalade au cours de laquelle les réactions morales auront une connotation de plus en plus stigmatisante. La victime de ce processus, une fois marquée, n'aura plus grand-chose à perdre sur le plan de l'estime de soi et de la réputation. Elle risque alors de s'enraciner dans le crime parce qu'elle a perdu toute motivation morale à respecter la loi.

Document info
Document views817
Page views817
Page last viewedTue Dec 06 20:18:02 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments