X hits on this document

902 views

0 shares

0 downloads

0 comments

160 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)160

La dissuasion spécifique (que l'on désigne aussi par les expressions : dissuasion spéciale ou individuelle) est le fait, pour un individu déjà puni, de s'abstenir de commettre de nouveaux crimes à cause de la punition qu'il a subie. Elle s'exerce spécifiquement sur les délinquants qui ont subi une peine et non sur l'ensemble des citoyens ou sur les délinquants potentiels. La dissuasion spécifique joue quand un délinquant s'abstient de récidiver parce qu'il craint de subir une nouvelle peine.

Certains auteurs, dont Zimring et Hawkins (1973), croient qu'il existe une différence marquée entre dissuasion générale et spécifique. D'autres insistent sur les similitudes. Pour Walker (1980, p. 68), la différence réside simplement dans le fait que la dissuasion générale fait appel à l'imagination, alors que la dissuasion spécifique fait appel à la mémoire.

La prévention générale ne doit pas être confondue avec la dissuasion générale. On entend par prévention générale le pouvoir qu'auraient les lois et leur application d'empêcher les citoyens de commettre des crimes. Ici, on porte l'attention sur la totalité des crimes qui sont empêchés par les lois et le système pénal. Comme on ne peut exclure la possibilité que l'appareil répressif puisse agir par d'autres mécanismes que la peur, on ne peut pas assimiler prévention générale à dissuasion générale. L'effet de prévention générale pourrait être estimé par les rapports entre l'activité législative et répressive d'une part, et le niveau général de la criminalité d'autre part. Cet effet est susceptible de relever d'abord de la dissuasion générale, mais aussi de divers autres processus, comme l'influence morale ou éducative de la loi, la neutralisation et la dissuasion spécifique. La prévention générale peut donc être considérée comme le résultat des influences additionnées qu'exercent la loi et son application.

Dissuasion et morale

Chez des auteurs américains comme Tittle et Chiricos, le terme dissuasion est souvent utilisé pour désigner toutes formes de sanctions, qu'elles soient formelles ou informelles. C'est ainsi qu'on parlera de l'effet dissuasif des sanctions informelles. Or, ces

Document info
Document views902
Page views902
Page last viewedFri Dec 09 09:59:06 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments