X hits on this document

958 views

0 shares

0 downloads

0 comments

176 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)176

Troisième partie : La dissuasion

Chapitre 13

LA DISSUASION SPÉCIFIQUE : LES FAITS NOUVEAUX

Retour à la table des matières

Le chapitre précédent s'est terminé par un aveu d'ignorance les difficultés méthodologiques liées au caractère non aléatoire des décisions de justice ne nous permettent de conclure ni que la dissuasion spécifique joue, ni qu'elle ne joue pas. Or, cette analyse s'applique à la grande majorité des recherches sur la récidive et non à la totalité. Très récemment de nouveaux travaux sont venus bouleverser les idées reçues sur la dissuasion. Leur principale originalité consiste en la création d'une méthodologie qui permet d'éviter le biais systématique lié à l'effet de sélection.

Le degré de contrainte

1. La délinquance « avant-après »

Dans la majorité des recherches, la récidive est mesurée simplement par le pourcentage de sujets qui commettent un ou plusieurs délits, qui sont de nouveau incarcérés ou qui violent les conditions de leur libération conditionnelle au cours d'une période d'épreuve donnée. Il suffit qu'un sujet fasse une seule infraction, s'il

Document info
Document views958
Page views958
Page last viewedSun Dec 11 00:44:51 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments