X hits on this document

836 views

0 shares

0 downloads

0 comments

196 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)196

Quels sont les mécanismes en jeu : dissuasion spécifique ou dissuasion générale ?

Comment intervient la perception de la peine dans la dissuasion ?

À qui s'adresse la dissuasion ?

Pour comprendre le mécanisme de la dissuasion, il faut d'abord connaître la catégorie de gens qui sont susceptibles d'être intimidés.

On peut, pour les fins de l'analyse, distinguer au sein de la population générale trois catégories de citoyens selon leurs attitudes devant la peine 52.

La première catégorie est composée de la grande majorité des citoyens qui, sauf quelques peccadilles, ne commettent pas de crime (au sens restrictif que j'ai donné à ce terme) pour des raisons qui n'ont pas grand-chose à voir avec la peine. Leurs motifs peuvent être de trois ordres. Premièrement, ils n'éprouvent ni le besoin ni le goût de commettre des crimes : ils n'ont pas envie de tuer, de violer ou de cambrioler. Deuxièmement, si la tentation de passer à l'acte survient, leurs convictions morales ou la crainte de la réprobation les arrêtera. Troisièmement, il leur paraît avantageux à long terme d'éviter la violence et le vol parce qu'ils veulent préserver les rapports contractuels ou de réciprocité qui les lient avec leurs semblables.

La seconde catégorie de citoyens est constituée d'une infime minorité de gens qui sont relativement inintimidables parce qu'ils n'ont pas toute leur raison ou parce qu'ils ont un goût prononcé pour le crime doublé d'une incapacité de satisfaire leurs besoins autrement que par des moyens illégitimes. Le terme « relativement » a son importance car, on le verra plus loin, même dans ce groupe, la peine peut avoir un certain effet.

52 De telles distinctions ont été faites par FERRI (1905), par ZIMRING et HAWKINS (1973), ANDENAES (1974) et WILSON (1975).

Document info
Document views836
Page views836
Page last viewedWed Dec 07 17:12:08 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments