X hits on this document

720 views

0 shares

0 downloads

0 comments

20 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)20

l'empêchent d'infliger de cruelles blessures. L'adulte n'est pas exempt, lui non plus, de penchants criminels. En temps de guerre, l'honnête citoyen endosse l'uniforme et, si l'occasion se présente, il ne dédaigne pas, même en territoire d'ores et déjà conquis, de se livrer au pillage, au viol, au meurtre. Et ses ardeurs ne semblent pas refroidies par un quelconque mécanisme régulateur inné.

Et que dire des variations considérables dans le volume de la criminalité ? Les inhibitions innées seraient-elles inégalement réparties selon les époques, selon les peuples, selon la dimension des villes ?

Si le crime pose un problème dans les sociétés humaines, c'est que l'homme ne se soumet pas automatiquement aux lois, pas plus qu'il ne cède à tous coups aux tentations. Depuis Malinowski, on a cessé de croire que les hommes obéissent spontanément aux lois ou aux coutumes. « N'est-il pas contraire à la nature humaine d'accepter toute contrainte comme allant de soi, et a-t-on jamais vu un homme, qu'il soit civilisé ou primitif, se conformer à des réglementations et à des tabous désagréables, pénibles, voire cruels, sans y être forcé et contraint par une force qui dépasse ses moyens de résistance ? » (Malinowski, 1926, p. 12).

Ainsi, contrairement à ce que pensait Rousseau, l'homme n'est pas naturellement bon, ce qui ne veut pas nécessairement dire qu'il soit naturellement mauvais. Cela signifie qu'il lui arrive d'être tenté par le vol ou la violence et que la nature ne l'a pas doté d'un instinct susceptible de faire obstacle à la tentation. A ce titre, tout être humain est un délinquant en puissance.

Le contrôle social

Qu'est-ce qui supplée à ce manque d'inhibition ? Bon nombre de sociologues pensent que c'est le contrôle social. Les pulsions criminelles de chacun sont tenues en échec par ce que Durkheim appelait la contrainte sociale et ce que les sociologues contemporains désignent par les expressions « régulation sociale » ou « contrôle

Document info
Document views720
Page views720
Page last viewedSun Dec 04 04:06:58 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments