X hits on this document

774 views

0 shares

0 downloads

0 comments

207 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)207

délinquant chronique ressemble à un homme qui aurait l'habitude de jouer à la roulette russe : s'il joue trop souvent, il s'enverra tôt ou tard une balle dans la tête. A partir du moment où le délinquant récidiviste est pris, il entre dans le collimateur de la police et tant qu'il continuera à être criminellement actif, il se fera prendre périodiquement.

Est-ce que les délinquants sont conscients de ce fait ? Il s'en trouve certainement qui le savent et qui le disent très clairement : « La loi des moyennes est contre toi, aussi bon puisses-tu être tu finiras un jour ou l'autre en prison » (Letkemann, 1973, p. 37, voir aussi : Reynolds, 1963, p. 270, et Irwin, 1970, p. 156). Par contre, je serais porté à croire que la plupart des jeunes délinquants récidivistes l'ignorent et nourrissent l'illusion qu'il est possible de déjouer indéfiniment la police.

Hypothèse

Il est maintenant possible de clore ces réflexions en formulant une hypothèse qui permettrait de rendre compte des rapports entre la certitude des peines et la criminalité.

Les variations dans le degré de certitude des peines agissent sur la criminalité par le processus séquentiel suivant.

Dans un premier temps, des variations dans les taux réels d'incarcération modifient les risques cumulatifs réels de l'incarcération.

Dans un second temps, les délinquants prennent conscience des variations dans les taux cumulatifs d'incarcération d'abord à partir de leur expérience personnelle (histoire pénale) et, ensuite, à partir de l'observation de leurs camarades (exemplarité restreinte).

Dans un troisième temps, les variations dans les estimations de la certitude cumulative de l'incarcération conduisent les délinquants actuels et potentiels à modifier leurs décisions d'entreprendre, de continuer ou d'abandonner une phase criminelle.

Ce processus hypothétique pourrait être illustré par une figure.

Document info
Document views774
Page views774
Page last viewedMon Dec 05 12:58:29 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments