X hits on this document

968 views

0 shares

0 downloads

0 comments

232 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)232

« Une telle chose que l'honneur parmi les voleurs cela n'existe pas. Quand tu es un voleur, tu es un loup. Et si le loup qui court à côté de toi tombe et que tu as faim, tu vas le dévorer (Martin, 1952, p. 152).

Comme le souligne Bartollas et al. (1976, p. 271), il y a beaucoup moins de justice et d'humanité dans les rapports entre les détenus que dans les pires secteurs du système pénal.

C'est d'ailleurs une des raisons de l'omniprésence des contrôles, de la surveillance et de la réglementation dans les établissements carcéraux : simplement pour protéger les détenus contre d'autres détenus.

La dissuasion subjective

Arraché à son milieu, privé de la liberté, rongé par l'ennui, en proie à l'exploitation et à la violence de ses congénères, le détenu vit une expérience qui ne peut pas ne pas être désagréable. La vit-il comme une expérience dissuasive ? Pense-t-il que la crainte de la prison le motivera à éviter le crime ? Glaser (1964, p. 481) avait posé à 248 détenus qui étaient sur le point d'être libérés la question : « Selon vous, quels sont les aspects de votre vie en prison qui vous aideraient le plus si vous vouliez devenir honnête ? » La réponse qui revenait le plus souvent (entre 54% et 31% des répondants selon les institutions carcérales d'où ils venaient) était la dissuasion et, plus précisément, le fait de penser qu'ils pourraient être de nouveau incarcérés. Au Canada, Waller (1974, p. 120) posa une question du même ordre à des hommes qui étaient sortis du pénitencier depuis un mois. 32% des répondants reconnaissaient que la peur de retourner au pénitencier les empêcherait de commettre de nouveaux crimes. Ces chiffres prennent un relief particulier quand on pense que les gens n'avouent pas facilement être dominés par la peur et qu'il n'est pas dans l'intérêt des criminels de donner aux gens des arguments en faveur de la dissuasion.

Ainsi une minorité substantielle de détenus reconnaissent que la prison exerce une influence dissuasive.

L'accommodation

Document info
Document views968
Page views968
Page last viewedSun Dec 11 06:27:02 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments