X hits on this document

723 views

0 shares

0 downloads

0 comments

288 / 348

Maurice Cusson, Le contrôle social du crime (1983)288

faire des ennemis en violant la règle de réciprocité et ils s'excluront du contrat social, ne pouvant supporter les contraintes qui en sont partie intégrante. Ils auront donc tendance à sacrifier les avantages lointains que l'on gagne à rester en bons termes avec ses concitoyens, au profit d'une satisfaction immédiate.

Incapables d'agir avec justice, les malfaiteurs éprouvent néanmoins un besoin de justice, et d'abord celui d'être traités avec justice. Coincés entre ce désir de justice et leurs propres injustices, ils se construiront une vision du monde qui leur permettra de justifier leurs propres injustices tout en se défendant contre celles qu'on leur fait subir. Ils nieront la justice du monde tout en réclamant qu'on soit juste à leur égard. Et ils légitimeront les injustices dont ils se rendent coupables tout en se braquant sur celles dont ils sont victimes.

Document info
Document views723
Page views723
Page last viewedSun Dec 04 06:37:51 UTC 2016
Pages348
Paragraphs2523
Words106345

Comments