X hits on this document

12 views

0 shares

0 downloads

0 comments

3 / 5

BALADE SAINT VARENTAISE

VISITE AUDIO GUIDEE (Parcours en voiture)

Depuis, Boucoeur est tombé dans l’oubli de l’Histoire mais fait désormais le bonheur des promeneurs, comme nous aujourd’hui.

7/ Glenay – Le château

Vous repartirez, toujours sur le rue de la Sei- gneurerie, et apercevrez les restes du château, actuellement propriété privée. Nous retomberons sur notre ancienne départementale, aujourd’hui nommée route de Saumur. Prenez à droite et fi- lez. Vous croiserez la laiterie de Riblaire, qui produit fromages et produits laitiers pour de grandes marques et traverserez le bourg de Bouillé Saint-Varent, où sur votre gauche, dans une impasse, s’élève une jolie chapelle malheu- reusement délabrée. A la sortie de Bouillé Saint-Varent, écoutez bien ; vous prendrez à droite mais laisserez la D 28 pour traverser la voie de chemin de fer sur votre gauche. Dès que vous aurez franchi les voies, prenez à gauche à la bifurcation. C’est la plaine des Justices que vous allez traverser avec son moulin en ruine. Vous irez tout droit jus- qu’au bourg de Glenay. Nous nous y retrouve- rons devant l’église.

6/ Glenay - Place de l’église

Habitée dès le néolithique, la région de Glenay est mentionnée dès 1100 dans le cartulaire de l’église Saint Laon de Thouars. Nous voici devant l’église Saint Martin, en contrebas de la place actuelle, jadis occupée par le cimetière. Si l’absidiole orientée à l’est date du XIème siècle avec ses deux étroites fenêtres romanes, le reste de l’édifice est du XIIème siè- cle, notamment la base du clocher, composé d’u- ne tour carrée fortifiée formant porche.

A la jonction de la plaine et du bocage, Glenay comptait 4 moulins à vent et fut très longtemps un territoire vinicole. Sur la place, autour de vous, s’élèvent de belles maisons, témoignage de la richesse du bourg dans les siècles passés.

Bien qu’en ruines, le château de Glenay est im- posant. Avec ses hauts murs recouverts de lierre, il semble figé dans le temps tel un château de conte de fées où une princesse attendrait qu’on la réveille. Bâti à l’écart du bourg, il était protégé par de profondes douves et du côté de la rivière, par un haut rempart en maçonnerie, surmonté de cré- neaux et flanqué de tourelles d’angles. Entre le logis seigneurial, les servitudes, la cha- pelle, le vivier, le pressoir et le pigeonnier, il s’agit là d’un bel exemple de construction des XVème et XVIème siècle. Du pont où nous nous trouvons, qui enjambe le Thouaret, vous aperce- vez les tours, les fenêtres à meneaux, ainsi que la chapelle Sainte Marguerite qui abritait autre- fois les gisants en marbre blanc des seigneurs des lieux, René et Françoise de Vignerot de Pontcourlay.

Au début du XVIIème siècle, titré Gentilhomme de la chambre du Roy, René de Vignerot de Pontcourlay, seigneur de Glenay embrassa la cause protestante et combattit aux côtés d’Henri IV dont il devint un proche. A la cour, son ca- ractère enjoué, ses talents de conteur et de musi- cien en font l’un des favoris de la reine Marie de Médicis. En 1603, il épouse Françoise de Plessis de Richelieu, la sœur d’Armand de Richelieu, évêque de Luçon et futur cardinal. Mais, en 1610, Henri IV meurt sous les coups du poignard de Ravaillac. Privé de son ami et pro- tecteur, René de Vignerot est atterré et tombe malade. Réfugié dans son château de Glenay, il se languit et n’a plus goût à rien. Son épouse a l’heureuse initiative d’appeler à son chevet, son frère, Armand du Plessis, l’évêque de Luçon. Ce dernier reste plusieurs semaines à Glenay, fait venir des artistes, des musiciens et réconforte

Pour repartir, remontez vers le haut du village et prenez à droite, la D 170, en direction de Geay et Pierrefitte. Après un grand virage, vous tra- verserez à nouveau le Thouaret. Vous vous arrê- terez après le pont sur votre droite pour admirer les ruines du château de Glenay.

www.tourisme-pays-thouarsais.fr

Page 3

Document info
Document views12
Page views12
Page last viewedSat Dec 03 12:09:29 UTC 2016
Pages5
Paragraphs74
Words3097

Comments