X hits on this document

Word document

THE ENVIRONMENT IN THE NEWS - page 30 / 46

128 views

0 shares

0 downloads

0 comments

30 / 46

11 Septembre 2008 les experts et point focaux africains pour faire le point de la mise en œuvre des mécanismes devant aboutir à l'objectif d'éliminer totalement ces substances.

C'est douzième réunion conjointe panafricaine (parce que réunissant francophones et anglophones) à laquelle prennent part les points focaux ozone, les secrétaires exécutifs des systèmes des Nations unies pour le développement et l'environnement et les experts du domaine, vise à réfléchir sur une contribution plus active du continent pour une mise en œuvre efficace du protocole de Montréal en traçant les grandes lignes d'une stratégie commune tenant compte des spécificités de chaque nation. Aussi, les participants se pencheront sur les voies et moyens d'élaboration des nouveaux Plans de gestion des hydro fluorocarbures (HFC) et la mise en œuvre efficace des Plans de gestion de l'élimination totale des chlorofluorocarbones (CFC).

Il est question de chercher des pistes visant le renforcement des programmes d'appui institutionnel et les questions liées à l'utilisation ou la réduction du bromure de méthyle et de destruction écologiquement rationnelle des stocks réduits de substances destructrices de la couche d'ozone. Juliette Biaou Koudénoukpo, Ministre béninoise de l'environnement et de la protection de la nature (Mepn), a signifié que la mise en œuvre du protocole de Montréal est encourageante à plus d'un titre et montre que cet accord constitue un instrument incontournable pour la sauvegarde de la couche d'ozone.

Madame le ministre a également révélé les efforts du gouvernement béninois qui se matérialisent à travers la ratification de la Convention de Vienne et du Protocole de Montréal et la mise en œuvre des activités spécifiques. Elle a enfin, invité les participants à sortir une plate-forme qui permettra à l'Afrique de jouer sa partition dans la lutte que la communauté internationale a engagée contre la dégradation de cette couche qui constitue un bouclier protecteur de la vie sur terre. Il faut noter que les décisions de cette réunion sont très attendues pour amoindrir les impacts négatifs de cette situation sur les économies en attendant la prochaine conférence des Etats parties au Protocole de Montréal sur les substances appauvrissant la couche d'ozone qui se déroulera à Qatar en novembre 2008. En marge de la rencontre des experts, le PNUE organise une session spéciale pour les journalistes environnementalistes sur les mêmes préoccupations.

General Environment News

Maurice : Un parc marin de Maurice baptisé site Ramsar mercredi

PANA (Port-Louis) : Le parc marin de Blue-Bay, dans le sud de l'île Maurice, proclamé Parc national en octobre 1997, sera officiellement baptisé site RAMSAR, mercredi, lors d'une cérémonie officielle qui aura lieu sur place. La Convention de Ramsar est un traité international pour la conservation et l'utilisation durable des zones humides, visant à enrayer la dégradation et la perte de telles zones, en reconnaissant leurs fonctions écologiques fondamentales ainsi que leurs valeurs économique, culturelle, scientifique et récréative.

Ce site est le deuxième à être ainsi baptisé à Maurice, après l'estuaire de Terre-Rouge, près de Port-Louis. Un officiel du ministère de la Pêche a confié mardi à la PANA que le parc marin de Blue-Bay, où on y trouve des mangliers, des algues, des herbes marines, des coraux, poissons et autres organismes marins, couvre une superficie de 353 hectares. Le site, qui sert de refuge à différentes espèces marines, reçoit aussi les

Document info
Document views128
Page views128
Page last viewedSun Dec 11 02:48:23 UTC 2016
Pages46
Paragraphs618
Words18074

Comments