X hits on this document

Word document

THE ENVIRONMENT IN THE NEWS - page 9 / 35

104 views

0 shares

0 downloads

0 comments

9 / 35

Aside from the impact of war, the Iraqi government has drawn widespread criticism for draining marshlands at the confluence of the Tigris and Euphrates rivers,  displacing hundreds of thousands of Marsh Arabs and causing partial desertification.

Experts said it was essential to limit damage during the war -- to prevent oil spills, protect pipelines from stray missiles, shells or bullets, to limit the use of,  depleted uranium weapons and control discharges from industrial plants that can pollute water supplies and endanger native species.

Jackson said that if chemical, biological or nuclear weapons are used the impact will be both far bigger and longer term.

Just as important as limiting damage is repairing whatever harm is done, but the environment is often forgotten when it comes to rebuilding countries after  conflicts, he said.

"Afterwards we need to have a balanced approach that takes into account some of the long-term humanitarian impacts from environmental damage," he said.

_________________________________________________________________________________________

Le Figaro                                                                                          

 Les puits de pétrole irakiens en feu dangereux pour la sante

SARAJEVO (AFP) - La pollution atmosphérique engendrée par les puits de pétrole irakiens en feu présente un sérieux risque pour la santé de la population locale, a déclaré mardi à  Sarajevo un expert du Programme

des Nations unies pour l'environnment (PNUE

"Nous pouvons dire que les puits de pétrole incendiés dans le sud

de l'Irak et aux environs de Bagdad sont très inquiétants pour la santé publique car les gens respirent quotidiennement de l'air très impur", a déclaré à la presse le représentant du PNUE Pekka Haavisto

"Une telle pollution atmosphérique affecte les poumons, et elle peut dans des cas extrêmes aggraver les problèmes de santé (...) et

faire augmenter le nombre de cancers", a-t-il expliqué Le chef d'état-major interarmes britannique, l'amiral Michael Boyce, a affirmé vendredi que sept puits de pétrole avaient été incendiés par les forces

irakiennes dans le sud de l'Irak Bagdad a démenti dans un communiqué officiel qui affirme qu'"en réalité, ce sont des tranchées remplies de pétrole, qui ont été incendiées pour réduire la visibilité et ralentir l'avancée des troupes américaines et britanniques". L'approvisionnment en eau potable dans certaines villes d'Irak, comme par exemple à

Bassorah (sud), "pourrait devenir vraiment très rapidement un problème d'hygiène et de santé", a en outre déclaré M. Haavisto Selon des pports antérieurs du PNUE concernant les villes irakiennes dont Bagdad, "les

eaux usées n'ont pas été adéquatement recyclées et la santé de la population était déjà en danger" avant le début des frappes américaines sur l'Irak, a-t-il dit "La dégradation générale de l'environnement représente un sérieux problème en Irak", a souligné M. Haavisto qui a ajouté: "Cette dégradation s'est amorcée après la guerre (du Golfe) de 1991 et en raison du fait que l'Irak a accordé peu d'attention aux questions environnementales".

© 2003 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches,

photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

________________________________________________________________________________________

BBC

Coalition troops face 'low' chemical risk

    By Alex Kirby

    BBC News Online environment correspondent

Document info
Document views104
Page views104
Page last viewedFri Dec 09 05:00:11 UTC 2016
Pages35
Paragraphs832
Words18509

Comments