X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 1 / 150

356 views

0 shares

0 downloads

0 comments

1 / 150

NATIONS

UNIES

EP

Conseil d’administration

du Programme des Nations Unies

pour l’environnement

Distr.

GENERALE

UNEP/GC.22/11

Février 2003

FRANCAIS

Original : ANGLAIS

Vingt-deuxième session du Conseil d’administration/

Forum ministériel mondial sur l’environnement

Nairobi, 3-7 février 2003

Point 12 de l’ordre du jour

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ADMINISTRATION/FORUM MINISTERIEL MONDIAL SUR L’ENVIRONNEMENT SUR LES TRAVAUX DE SA VINGT-DEUXIEME SESSION

Introduction

1.La vingt-deuxième session du Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)/Forum ministériel mondial sur l’environnement s’est tenue au siège du PNUE, à Nairobi, du 3 au 7 février 2003.  Le Conseil a adopté le présent compte rendu à sa 11e séance, le 7 février 2003.

I.  ORGANISATION DE LA SESSION

A. Ouverture de la session

2.La vingt-deuxième session du Conseil d’administration/Forum ministériel mondial sur l’environnement a été ouverte le 3 février 2003 à 10 heures par M. David Anderson, Président du Conseil d’administration à sa vingt et unième session.  Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, M. Anderson a déclaré qu’il tenait à féliciter le Kenya pour la tenue d’élections libres, régulières et pacifiques, qui étaient une source d'inspiration pour tous.  Il a ensuite dressé le bilan des progrès accomplis dans certains domaines durant son mandat de Président du Conseil d’administration ces deux dernières années.  Se référant au Sommet mondial pour le développement durable, il a déclaré que la tâche du PNUE allait être, dans l’immédiat, de donner suite au Sommet et de faire en sorte que l’environnement devienne un élément central de modes de développement intégrés.  L’un des buts qu’il s’était fixé était d’améliorer la gouvernance internationale de l’environnement.  Le consensus auquel était parvenu le Sommet mondial à cet égard avait permis de franchir une première étape critique.  Faisant observer qu'un nombre appréciable de gouvernements avaient augmenté leur soutien financier au PNUE, M. Anderson les a remerciés de cet appui accru et de témoigner ainsi leur confiance au PNUE.  Il a rendu hommage à tous ceux dont l’action avait été essentielle au succès du PNUE, en particulier M. Klaus Töpfer, Directeur exécutif du PNUE, et ses collègues du Bureau et du secrétariat, qu’il a remercié pour leur soutien et leur dévouement à la cause de l’environnement.

K0360656200503

Document info
Document views356
Page views356
Page last viewedMon Dec 05 07:42:13 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments