X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 110 / 150

414 views

0 shares

0 downloads

0 comments

110 / 150

UNEP/GC.22/11

17.

A sa 7e séance, le Conseil/Forum a entendu des déclarations sur le point 6, plus particulièrement sur la mise en œuvre au niveau régional des résultats du Sommet mondial pour le développement durable dans le cadre des travaux du PNUE, des représentants des pays suivants : Allemagne, Arabie saoudite, Autriche, Brésil, Bhoutan, Canada, Chine, Colombie, Cuba, Fédération de Russie, Grèce (au nom des Etats membres de l'Union européenne), Indonésie, Iran (République islamique d'), Kirghizistan, Lesotho, Lituanie, Mali, Monaco, Myanmar, Norvège, Pakistan, Panama, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, République arabe syrienne, République démocratique du Congo, République de Moldova, République tchèque, Roumanie, Samoa, Sri Lanka, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turquie, Venezuela et Yémen.

18.

Le Directeur exécutif du PNUE, M. Klaus Töpfer, a ensuite présenté le document UNEP/GC.22/CRP.1, contenant les documents d'information suivants sur la mise en œuvre au niveau régional des résultats du Sommet mondial pour le développement durable : un document détaillant les activités régionales du PNUE (UNEP/GC.22/8 et Corr.1);  l'Afrique et le Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (UNEP/GC.22.8/Add.1/Rev.1);  la promotion de modes de consommation et de production durables (UNEP/GC.22/8/Add.2);  et la base de ressources biologiques naturelles pour lutter contre la pauvreté : la contribution du Programme des Nations Unies pour l'environnement aux engagements du Sommet mondial pour le développement durable relatifs à la biodiversité (UNEP/GC.22/8/Add.3).  Le Directeur exécutif a invité les participants à présenter des recommandations concrètes sur ces questions de manière à améliorer les travaux du PNUE, en se concentrant sur les questions abordées dans le document UNEP/GC.22/8/Corr.1.

19.

La plupart des intervenants ont approuvé l'importance critique accordée aux initiatives régionales et sous-régionales lors du Sommet mondial, et une majorité écrasante s'est déclarée favorable à ce que les activités du PNUE soient régionalisées pour répondre au besoin urgent de décentralisation.  Plusieurs ont préconisé un renforcement et une modernisation des Bureaux régionaux du PNUE, une telle démarche allant de pair avec l'importance et les responsabilités accrues assignées aux régions par le Sommet mondial.  Une minorité estimait non seulement qu’il fallait renforcer le PNUE lui-même en termes de financement, mais aussi que, dans le budget pour l'exercice biennal 2004-2005, les bureaux régionaux devaient recevoir leur part de l'augmentation budgétaire.  En allouant des ressources aux bureaux régionaux, on permettrait aux gouvernements de travailler avec les organisations sous-régionales à l'exécution des programmes régionaux du PNUE, et on garantirait en outre que des ressources seraient disponibles à l'échelon régional pour soutenir le Plan d'application de Johannesburg.  A cet égard, un certain nombre d'intervenants ont estimé que le PNUE dans son ensemble devait bénéficier de plus de ressources financières.  Il était également crucial de trouver des sources de financement pour atteindre les objectifs fixés dans le domaine social, et le principe des responsabilités communes mais différenciées devait s'appliquer dans ce domaine.

20.

On a estimé que le PNUE devait aussi s’occuper du développement des capacités et du transfert de technologies aux échelons régional, sous-régional et national.  La préférence a été donnée à l'approche « de la base au sommet » et aussi aux forums régionaux, afin que chaque pays puisse tirer parti immédiatement de l'expérience des autres.  Tous les sommets pertinents tenus récemment avaient reconnu la nécessité d'une orientation régionale, qui permettait la tenue de forums pluridisciplinaires et intersectoriels pouvant servir de tribunes pour un échange de vues avant les négociations sur les problèmes transfrontières concernant l'environnement et le développement durable.

110

Document info
Document views414
Page views414
Page last viewedFri Dec 09 06:45:57 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments