X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 133 / 150

372 views

0 shares

0 downloads

0 comments

133 / 150

UNEP/GC.22/11

aux questions d'environnement.  Ce message engageait également les gouvernements à adopter un programme décennal pour modifier les modes de consommation et de production non viables et les gouvernements africains à créer une unité de la jeunesse au sein du secrétariat du NEPAD.  Enfin, il concluait que la jeunesse était résolue à œuvrer en faveur d’un avenir viable et demandait à être aidée dans ses efforts.

28.

Lors de la poursuite de l’examen du point 4 d), le Directeur exécutif adjoint du PNUE s’est référé au document UNEP/GC.22/3, qui contenait un certain nombre de questions supplémentaires soumises à l’examen du Comité plénier, les autres questions devant être examinées par la plénière.  Les questions soumises à l’examen du Comité figuraient dans les chapitres III, V, VII, VIII et X du document et concernaient la poursuite de l’amélioration de la prévention, de la planification préalable, de l’évaluation, de l’intervention et de l’atténuation en cas d’écourgence;  l’association plus étroite de la société civile aux activités du PNUE;  le renforcement de l’association des milieux d’affaires et de l’industrie;  la participation du PNUE aux activités du Fonds pour l’environnement mondial (FEM);  et la coopération avec l’ONU-HABITAT.  Toutes ces questions, à l’exception de la coopération avec l’ONU-HABITAT, faisaient l’objet de projets de décision contenus dans le document UNEP/GC.22/L.1.

Poursuite de l’amélioration de la prévention, de la planification préalable, de l’évaluation, de l’intervention et de l’atténuation en cas d’éco-urgence

29.

Un certain nombre de représentants se sont félicités de la coopération étroite entre le PNUE et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires, dont ils ont souligné l’importance.

Association plus étroite de la société civile aux activités du PNUE

30.

Tous les représentants qui sont intervenus sur la question ont loué les efforts du PNUE pour associer la société civile à ses travaux et ont vigoureusement préconisé le renforcement de cette association.  Le Directeur exécutif a été encouragé à continuer de s'efforcer de faire de la collaboration avec la société civile un véritable partenariat, au profit des deux parties.  Un représentant a souligné que les organisations de la société civile ne comprenaient pas uniquement les organisations non gouvernementales de défense de l’environnement mais aussi les associations de femmes et de jeunes ainsi que les associations professionnelles.

31.

Sur le point de savoir s’il fallait modifier l’article 69 du Règlement intérieur du PNUE, des représentants ont estimé que la participation des organisations de la société civile devait être aussi vaste que possible.  Certaines restrictions seraient cependant nécessaires, vu le grand nombre d’organisations qui pourraient souhaiter être accréditées.  Un représentant, rappelant qu’un groupe de personnalités éminentes était censé faire rapport au Secrétaire général de l’ONU sur la question, a estimé qu’il n’y avait pas lieu de prendre de décision tant que ce rapport n’aurait pas été présenté.  Entre-temps, les organisations accréditées auprès du Conseil économique et social devraient être considérées comme étant accréditées auprès du PNUE.  Cette suggestion a été appuyée par un certain nombre de délégations.  D’autres, en revanche, ont estimé qu’une telle démarche tendrait à exclure certaines organisations de la société civile qui étaient intéressées par les travaux du PNUE mais pas par ceux du Conseil économique et social.

133

Document info
Document views372
Page views372
Page last viewedTue Dec 06 19:23:55 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments