X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 137 / 150

318 views

0 shares

0 downloads

0 comments

137 / 150

UNEP/GC.22/11

II.  SUIVI DES RESOLUTIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE

47.

Le Comité a examiné le point 5 (Suivi des résolutions de l’Assemblée générale) à sa 4e séance, le 5 février.

48.

Un intervenant a souhaité connaître la procédure à suivre, dans le cadre de l’application de la résolution 56/227 relative à la troisième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, pour la présentation d’un projet de décision sur la mise en œuvre du plan d’action pour les pays les moins avancés contenu dans le document UNEP/GC.22/CRP.2.  Il a noté que des décisions similaires avaient été adoptées par d’autres organismes des Nations Unies, comme le PNUD et l’UNESCO.  La Présidente a demandé à ce représentant de soumettre le projet de décision au Comité de rédaction.

III.  LE PROGRAMME, LE FONDS POUR L’ENVIRONNEMENT ET

LES QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET BUDGETAIRES

49.

A sa 2e séance, le 4 février, le Comité plénier a abordé l’examen du point 9 de l’ordre du jour (Le programme, le Fonds pour l’environnement et les questions administratives et budgétaires).  Le Comité a poursuivi l’examen de cette question à la 4e séance.  Il était saisi des documents UNEP/GC.22/6 (Budgets du Fonds pour l’environnement : projet de budget-programme et projet de budget d’appui au programme pour l’exercice biennal 2004-2005), UNEP/GC.22/6/Add.1 (Budgets du Fonds pour l’environnement : projet de budget-programme et projet de budget d’appui au programme pour l’exercice biennal 2004-2005, rapport du Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires) et UNEP/GC.22/7 (Questions administratives et budgétaires, rapport du Directeur exécutif).  Abordant ce point, la Présidente a proposé la constitution d’un groupe de travail spécial qui serait présidé par M. John Ashe (Ambassadeur et représentant permanent d’Antigua-et-Barbuda auprès du PNUE) et qui se réunirait après la présentation de ce point de l’ordre du jour par le Directeur exécutif adjoint, afin d’étudier certaines questions précises concernant le programme et le budget.

50.

Le Directeur exécutif adjoint a indiqué à propos du système de communications par satellite Mercure, que le Directeur exécutif avait envisagé deux options, à savoir a) continuer à utiliser le système Mercure, ou b) utiliser le nouveau satellite des Nations Unies, via Brindisi.  A l’issue de consultations et d’un examen de la question, il est clairement apparu que l’utilisation du satellite des Nations Unies constituerait l’option la plus avantageuse.  Le changement avait été opéré en juin 2002, et cette question était examinée en détail à la section IV du document UNEP/GC.22/7.

51.

Le Directeur exécutif adjoint a ensuite présenté le budget et le programme de travail du PNUE pour l’exercice biennal 2004-2005.  Il a tout d’abord signalé que ce budget avait été établi en suivant la présentation harmonisée recommandée par le Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires et approuvée par le Conseil d'administration.  Le PNUE et l’Office des Nations Unies à Nairobi avaient établi le budget de l’exercice biennal 2004-2005 en étroite consultation avec le Comité des Représentants permanents du PNUE, et après une révision approfondie visant à tenir compte des résultats du Sommet mondial pour le développement durable, en particulier de son Plan d’application.  Les objectifs de développement du millénaire proposés par le Secrétaire général de l’ONU avaient également été pris en compte.

137

Document info
Document views318
Page views318
Page last viewedSat Dec 03 07:30:22 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments