X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 18 / 150

423 views

0 shares

0 downloads

0 comments

18 / 150

UNEP/GC.22/11

Brésil et des Etats-Unis d’Amérique ont cependant estimé que la diversité culturelle, la diversité biologique et sa richesse, et le partage des avantages découlant de l’utilisation de la diversité biologique devaient rester, respectivement, la prérogative de l’UNESCO, de la Convention sur la diversité biologique et de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.  Le représentant de l’Ethiopie a souligné que la notion de partage était une vertu dans les sociétés traditionnelles, tandis que les sociétés et les pays industrialisés fonctionnaient différemment.

65.

L’observateur de l’UNESCO a donné un bref aperçu de la coopération entre l’UNESCO et le PNUE dans les domaines programmatiques et stratégiques suivants : coopération scientifique et surveillance de l’environnement mondial, et activités connexes de développement des capacités;  conservation et utilisation durable des ressources naturelles et de la diversité biologique, et maintien des systèmes connexes de connaissances traditionnelles;  éducation et sensibilisation dans le domaine de l’environnement;  questions diverses à l’interface des disciplines traditionnelles, telles que les causes et les effets culturels et socio-économiques de la dégradation de l’environnement.  Les domaines de coopération prévus concernaient notamment les liens entre la bioéthique et la prévention des risques biotechnologiques, et la diversité culturelle et biologique.  Par ailleurs, l’UNESCO était intéressée par la création éventuelle, avec le PNUE, d’un Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution de l’environnement mondial.

Gestion des produits chimiques

66.

A la 4e séance plénière, le 4 février, le Conseil/Forum a repris l’examen du point 4 de l’ordre du jour.  Le Président a appelé l’attention sur deux documents : le document de travail UNEP/GC.22/10/Add.1, présenté par le Directeur exécutif sur les travaux du PNUE dans le domaine des produits chimiques, et le document de synthèse UNEP/GC.22/10/Add.2 et sa révision publiée en anglais seulement, présenté par le Directeur exécutif sur l’économie, le commerce et le développement durable.

67.

La réunion a approuvé une proposition du Président tendant à la création d’un groupe de contact sur les produits chimiques, présidé par l’Islande.

68.

Le secrétariat a lancé le débat sur la gestion des produits chimiques, en signalant qu’un certain nombre de projets de décision sur divers aspects de la question étaient présentés, pour examen, dans le document UNEP/GC.22/L.1.  Plusieurs délégations avaient l’intention de soumettre d’autres projets de décision.  Le secrétariat a précisé que les travaux du Service Produits chimiques du PNUE étaient axés sur le développement des capacités, l’exposition aux produits chimiques et l’évaluation des risques, les polluants organiques persistants et la coordination avec la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination et avec d’autres organisations intergouvernementales, en particulier dans le cadre du Programme interorganisations pour la gestion rationnelle des produits chimiques (IOMC) et le Forum intergouvernemental sur la sécurité chimique (FISC).  Les questions relatives au registre des produits chimiques, au trafic illicite de produits chimiques et aux partenariats faisaient également partie depuis longtemps des travaux du PNUE dans le domaine des produits chimiques.  Le seul domaine dans lequel le PNUE n’était pas directement impliqué était le Système harmonisé à l’échelle mondiale de classement et d’étiquetage des produits chimiques, puisque l’Organisation internationale du Travail (OIT) et l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) avaient pris la tête de cette initiative dans le cadre de l’IOMC).  Le secrétariat a appelé l’attention des participants sur les questions présentées dans le document UNEP/GC.22/10/Add.1 et a invité le Conseil/Forum à donner des orientations au secrétariat sur les idées et questions présentées dans ce document.

69.

S’agissant des produits chimiques, tous les représentants qui ont pris la parole ont loué les travaux du Service Produits chimiques du PNUE en vue d’assurer une gestion sûre des produits

18

Document info
Document views423
Page views423
Page last viewedSat Dec 10 09:17:32 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments