X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 29 / 150

428 views

0 shares

0 downloads

0 comments

29 / 150

UNEP/GC.22/11

22/1. Alerte rapide, évaluation et suivi

I

Renforcement de la base scientifique du Programme des Nations Unies pour l'environnement

Le Conseil d'administration,

Rappelant la décision 2997 (XXVII) de l'Assemblée générale en date du 15 décembre 1972, et en particulier les alinéas a), b), d) et e) du paragraphe 2 de la section I,

Rappelant aussi les décisions pertinentes du Conseil d'administration relatives aux données, aux informations, à la surveillance, à l'évaluation et à l'alerte rapide (notamment la décision 18/27 C du 26 mai 1995, la Déclaration de Nairobi sur le rôle et le mandat du Programme des Nations Unies pour l'environnement7, les décisions 20/1 et 20/4 du 4 février 1999, la Déclaration ministérielle de Malmö8) et en particulier le paragraphe 8 e), les alinéas i) et ii) du paragraphe 11 h), et les paragraphes 24 et 31 de la décision SS.VII/1 de la session extraordinaire du Conseil d'administration relative à la gouvernance internationale en matière d'environnement et au renforcement des capacités,

Notant les dispositions des paragraphes 108 à 112 du Plan d'application du Sommet mondial pour le développement durable relatifs au rôle de la science, de la technologie et de l'évaluation en tant que fondement de la prise de décisions sur la protection de l'environnement aux fins de développement durable,

Rendant hommage au Directeur exécutif pour l'établissement du troisième rapport sur l'Avenir de l'environnement mondial selon une approche assurant la participation de tous les intéressés et l'organisation de consultations, comme le demandait le Conseil d'administration dans sa décision 20/1 du 4 février 1999, ainsi que pour la publication dudit rapport en mai 2002 avant le Sommet mondial pour le développement durable,

Conscient des avantages présentés par la coopération Sud-Sud et Nord-Sud, les partenariats et les réseaux sous-tendant le processus intégré d'évaluation de l'environnement du Programme des Nations Unies pour l'environnement ainsi que de l’utilité du développement des moyens dont disposent les institutions nationales et régionales pour procéder aux évaluations et de l'appui à la gestion de données résultant du renforcement des capacités entrepris par le Programme des Nations Unies pour l'environnement,

Soulignant l'importance de la coopération internationale entre organisations du système des Nations Unies, organisations intergouvernementales, gouvernements, communauté scientifique, organisations non gouvernementales, entreprises privées et institutions nationales compétentes en matière d'échange d'informations et de connaissances scientifiques sur les questions d'environnement, entre autres, grâce au Plan Vigie à l'échelle du système des Nations Unies,

Ayant examiné le rapport du Directeur exécutif sur le renforcement de la base scientifique du Programme des Nations Unies pour l'environnement grâce à l’amélioration de ses capacités de surveillance et d'évaluation des changements écologiques planétaires, notamment grâce à la création d’un Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution de l’environnement mondial (UNEP/GC.22/4/Add.1),

29

Document info
Document views428
Page views428
Page last viewedSat Dec 10 19:28:05 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments