X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 42 / 150

381 views

0 shares

0 downloads

0 comments

42 / 150

UNEP/GC.22/11

5.

Rend hommage au Gouvernement des Pays-Bas pour l’appui qu’il accorde actuellement au Programme des Nations Unies pour l’environnement, en accueillant à la Haye le Bureau de coordination du Plan d’action mondial, ainsi qu'aux gouvernements, aux organisations intergouvernementales et de la société civile qui ont fourni ou comptent fournir une contribution financière ou de toute autre nature au titre du Programme de travail du Plan d’action mondial pour 2002-2006, qui a été approuvé par la première réunion intergouvernementale d’examen et par le Conseil d’administration dans sa décision SS.VII/6;

6.

Prie le Directeur exécutif de promouvoir davantage la notion de gestion intégrée des zones côtières et des bassins hydrographiques, et de faciliter, chaque fois que cela est possible, l’établissement de liens scientifiques, institutionnels et en matière de gestion entre les eaux douces et les milieux côtiers et marins, en prenant en considération l’expérience acquise en la matière aux niveaux national et régional;

7.

Demande instamment aux gouvernements d’adopter une approche écologique globale en matière d’assainissement, en priant le Directeur exécutif de l’intégrer aux éléments pertinents du programme de travail du Programme des Nations Unies pour l’environnement, ainsi qu’aux fins de réalisation des objectifs fixés par le Sommet mondial pour le développement durable en matière d’assainissement, qui prévoit non seulement la fourniture de services aux ménages en matière d’assainissement, mais également tous les autres éléments constitutifs de la gestion des eaux, notamment la collecte, le traitement et le réemploi des eaux usées ainsi que leur remise en circulation dans le milieu naturel et prie le Directeur exécutif d'oeuvrer pour l'application de la dimension environnementale de cette approche grâce aux éléments pertinents du programme de travail du Programme des Nations Unies pour l'environnement;

8.

Prie le Directeur exécutif d’établir un document à examiner par le Conseil d’administration, définissant une stratégie portant sur les aspects environnementaux de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement s’inscrivant dans le cadre de la gestion intégrée des ressources en eau et des eaux usées, et de coopérer avec les organisations et programmes pertinents des Nations Unies pour mettre au point des indicateurs permettant de déterminer l’impact d’une amélioration des systèmes d’assainissement sur la santé et le bien-être de l'environnement;

9.

Demande au Directeur exécutif de poursuivre la mise au point des principes clés des directives sur la gestion des eaux usées urbaines et de les soumettre au Conseil d’administration pour adoption à sa vingt-troisième session;

10.

Prie le Directeur exécutif d’étudier la possibilité d’organiser des consultations régionales sur la définition d’objectifs en matière de rejet d’eaux usées faciles à réaliser aux niveaux national et infra-national, en signalant notamment leur avantage écologique, en particulier lorsque les besoins humains et des valeurs importantes en matière de conservation coexistent.  Si cela pourra se faire, ces consultations devraient être organisées dans le cadre des activités relatives aux mers régionales et en coopération avec les partenaires du Plan d'action stratégique conjoint sur les eaux usées urbaines du Programme d’action mondial pour la protection du milieu marin, l’Organisation mondiale de la santé, le Conseil pour la collaboration en matière d’approvisionnement en eau et d’assainissement, le Programme des Nations Unies pour les établissements humains et l’Equipe spéciale du projet du Millénaire sur l’eau et l’assainissement, en tenant compte des décisions du Conseil d’administration relatives à l’évaluation mondiale de l’état du milieu marin;

42

Document info
Document views381
Page views381
Page last viewedWed Dec 07 13:29:23 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments