X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 45 / 150

380 views

0 shares

0 downloads

0 comments

45 / 150

UNEP/GC.22/11

i)Renforcer les activités de surveillance et d'évaluation et veiller à ce que les secrétariats des programmes sur les mers régionales soient pleinement associés à l'élaboration du processus d'établissement de l'Evaluation mondiale de l'état du milieu marin, et de l'Evaluation mondiale des eaux internationales;

j)Continuer à offrir un appui administratif du siège du Programme des Nations Unies pour l'environnement aux administrations des mers régionales;

k)Fournir un appui juridique sur demande;

l)Développer des activités de promotion, d'information et de sensibilisation du public;

m)Contribuer au Programme d'action de la Barbade pour le développement durable des petits Etats insulaires en développement;

2.

Demande au Directeur exécutif de continuer à fournir une assistance financière, technique et administrative aux conventions et plans d'action sur les mers régionales pour renforcer leurs secrétariats et leur groupes de coordination régionaux, ainsi que leurs programmes de travail, et élaborer des initiatives et activités visant à assurer la pérennité à long terme, compte tenu des résultats du Sommet mondial pour le développement durable.  Un tel appui devrait essentiellement viser au renforcement des conventions et plans d'action sur les mers régionales qui ont des besoins spécifiques;

3.

Lance un appel à tous les Etats littoraux partageant des eaux intérieures pour qu’ils mettent au point collectivement des instruments juridiques destinés à assurer rapidement la protection de l'environnement de leurs régions respectives;

4.

Prie le Directeur exécutif d'appuyer et de faciliter les processus relatifs à la mise en place de mécanismes et d'instruments concernant la protection des eaux intérieures, notamment par le biais des Bureaux régionaux du Programme des Nations Unies pour l'environnement;

5.

Demande au Directeur exécutif et aux pays des programmes sur les mers régionales respectifs, en mesure de le faire, de mobiliser les ressources afin d'appuyer la mise en œuvre du Plan d'action des programmes pour les mers régionales;

6.

Invite les pays donateurs, les institutions financières internationales et le système des Nations Unies à fournir, dans les limites des ressources disponibles, un appui financier et technique en faveur des programmes des mers régionales;

7.Demande en outre au Directeur exécutif de soutenir, à la demande des gouvernements intéressés, l'établissement de nouvelles conventions et plans d’action sur les mers régionales, selon qu'il convient, sous réserve d'un financement additionnel;

8.Invite les gouvernements à :

a)Jouer un rôle plus actif à toutes les étapes de l'exécution des programmes de travail de leurs conventions et plans d'action respectifs sur les mers régionales et cultiver un sentiment d’implication des pays vis-à-vis de ces conventions et plans d'action;

45

Document info
Document views380
Page views380
Page last viewedWed Dec 07 13:10:06 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments