X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 49 / 150

343 views

0 shares

0 downloads

0 comments

49 / 150

UNEP/GC.22/11

4.Invite les gouvernements qui sont Parties à une convention sur les mers régionales à renforcer leurs conventions sur les mers régionales et à contribuer à son fonds d’affectation spéciale.

E

Le Plan d’action du Pacifique du Sud-Est – Convention de Lima

Le Conseil d'administration,

Rappelant sa décision 19/14 B du 7 février 1997 relative au développement des programmes des mers régionales en Amérique latine et les Caraïbes,

Considérant que la région du Pacifique du Sud-Est est l’un des écosystèmes les plus riches et les plus productifs dans le monde, et que par conséquent la protection de son milieu côtier et marin constitue une préoccupation écologique tant régionale qu’internationale,

Rappelant que le principal objectif du Plan d’action pour la protection du milieu marin et des zones côtières du Pacifique du Sud-Est, établi en 1981 dans le cadre de la Convention pour la protection du milieu marin et des zones côtières du Pacifique du Sud-Est (Convention de Lima), est la protection du milieu marin aux fins de contribuer à la préservation de la santé et du bien-être des générations actuelles et futures; objectif conforme aux Principes de Rio et aux dispositions du chapitre 17 d’Action 214, ainsi qu’au Plan d’application du Sommet mondial pour le développement durable1,

Ayant à l’esprit que le Plan d’action du Pacifique du Sud-Est est actuellement mis en œuvre avec succès grâce à une fructueuse coopération interinstitutions entre la Commission permanente du Pacifique Sud et le Programme des Nations Unies pour l’environnement,

Rappelant également que plusieurs décisions découlant des réunions des ministres de l’environnement de l’Amérique latine et des Caraïbes ont exhorté le Programme des Nations Unies pour l’environnement à accorder l’attention voulue au renforcement effectif des plans d’action régionaux pour la protection du milieu marin et des zones côtières, tels que le Plan d’action du Pacifique du Sud-Est et le Plan d’action concernant le programme pour l’environnement des Caraïbes,

Considérant que le Plan d’action du Pacifique du Sud-Est relève des défis nouveaux et plus importants découlant de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement et actuellement du Sommet mondial pour le développement durable, en plus de l’application régionale de conventions internationales telles que la Convention sur la diversité biologique, la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination, et les conventions de l’Organisation maritime internationale, entre autres,

Tenant compte de la décision 4 de la onzième réunion de la Conférence des Parties au Plan d’action pour la protection du milieu marin et des zones côtières du Pacifique du Sud-Est, en novembre 2002, visant à renforcer la coopération entre le Plan d’action du Pacifique du Sud-Est et le Programme des Nations Unies pour l’environnement,

49

Document info
Document views343
Page views343
Page last viewedSun Dec 04 13:27:15 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments