X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 58 / 150

366 views

0 shares

0 downloads

0 comments

58 / 150

UNEP/GC.22/11

2.Autorise le secrétariat du Programme des Nations Unies pour l’environnement à continuer à participer au secrétariat provisoire de la Convention de Stockholm, comme demandé par la Conférence de plénipotentiaires;

3.Prie le Directeur exécutif de continuer à encourager une pleine coopération entre le secrétariat provisoire et les secrétariats d’autres conventions pertinentes, en particulier dans l'optique du renforcement de l’aide aux gouvernements pour l’élaboration de plans de mise en œuvre;

4.Se félicite de la décision prise par l’Assemblée du Fonds pour l’environnement mondial en octobre 2002 d’établir un nouveau domaine d’intervention sur les polluants organiques persistants ainsi que des mesures prises par le Fonds pour l’environnement mondial pour faire office de principal organisme chargé du mécanisme provisoire de financement de la Convention de Stockholm, notamment de son appui rapide en matière de financement des activités habilitantes;

5.Demande instamment au Directeur exécutif, par le biais du secrétariat provisoire de la Convention, de continuer à contribuer à l’application des résolutions pertinentes de la Conférence de plénipotentiaires et de participer à l’application des décisions prises par le Comité de négociation intergouvernemental de la Convention de Stockholm à sa sixième session en juin 2002, afin de faciliter le renforcement des capacités et une prompte entrée en vigueur ainsi que le financement et les préparatifs de la première réunion de la Conférence des Parties;

6.Invite le Directeur exécutif à prendre d’autres mesures pour faciliter la mise en œuvre facultative de la Convention avant son entrée en vigueur, comme le recommande le Comité de négociation intergouvernemental;

7.Lance un appel aux gouvernements, ainsi qu’aux organisations intergouvernementales et non gouvernementales et au secteur privé, pour qu’ils fournissent des ressources financières suffisantes pour la mise en œuvre des dispositions provisoires pour la Convention avant la première session de sa Conférence des Parties, notamment pour le financement des activités du secrétariat provisoire de la Convention;

8.Demande au Directeur exécutif de continuer à prendre les mesures demandées par le Conseil d’administration dans sa décision 19/13 C du 7 février 1997, y compris les mesures immédiates énumérées au paragraphe 13 de cette décision ;

9.Encourage les gouvernements, ainsi que les organisations intergouvernementales et non gouvernementales et le secteur privé, à fournir des contributions financières et en nature pour appuyer la mise en œuvre des mesures immédiates prévues au paragraphe 13 de la décision 19/13 C du Conseil d’administration.

III

Le plomb

Le Conseil d’administration,

Rappelant sa décision 21/6 du 9 février 2001, sur l’essence au plomb, réaffirmée dans la décision SS.VII/3 du 15 février 2002, lançant un appel aux gouvernements pour qu’ils éliminent l’utilisation du plomb dans l’essence et engageant les gouvernements, les organisations

58

Document info
Document views366
Page views366
Page last viewedTue Dec 06 11:17:53 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments