X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 62 / 150

309 views

0 shares

0 downloads

0 comments

62 / 150

UNEP/GC.22/11

6.

Invite les organisations participant au Programme interorganisations pour la gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques, les gouvernements, le Forum intergouvernemental sur la sécurité chimique, le Fonds pour l'environnement mondial et les autres principaux organismes chargés du financement et de l'exécution d'activités de coopération internationale pour le développement et les autres organisations et parties prenantes concernées, à collaborer dans la poursuite de l'élaboration de l'approche stratégique;

7.

Note l'importance de la coordination entre les activités relatives à l'élaboration de l'approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques et celles menées au titre de la Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certains produits chimiques et pesticides dangereux qui font l'objet d'un commerce international, de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants, de la Convention de Bâle sur le contrôle de mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination, et de la Convention de Vienne pour la protection de la couche d'ozone et son Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d'ozone, en tenant dûment compte de leurs mandats respectifs;

8.

Invite les gouvernements et les autres parties prenantes à contribuer aux ressources extrabudgétaires nécessaires à l'appui de la poursuite de l'élaboration de l'approche stratégique,

9.

Prie le Directeur exécutif de faire rapport à la huitième session extraordinaire du Conseil d'administration/Forum ministériel mondial sur l'environnement sur les progrès accomplis dans l'élaboration de l'approche stratégique;

10.

Prie le Directeur exécutif de faire rapport à la vingt-troisième session du Conseil d'administration/Forum ministériel mondial sur l'environnement sur les progrès et les résultats des réunions préparatoires;

11.

Prie le Directeur exécutif de fournir des ressources additionnelles24 pour couvrir les coûts d'infrastructure de base nécessaire à l'application de la présente décision.

V

Programme relatif au mercure

Le Conseil d'administration,

Rappelant sa décision 21/5 du 9 février 2001 concernant l'évaluation du mercure, demandant que soit entamé un processus rapide, ouvert et transparent en vue de procéder à une évaluation mondiale du mercure et de ses composés, devant être présentée au Conseil d'administration à sa session de 2003,

Notant avec satisfaction le processus d’évaluation entrepris par le Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement, en coopération avec les membres du Programme interorganisations pour la gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques, et les travaux menés par le Groupe de travail sur l’évaluation mondiale du mercure,

Ayant examiné le rapport sur l’évaluation mondiale du mercure (UNEP/GC.22/INF/3) et le rapport du Groupe de travail sur l’évaluation mondiale du mercure (UNEP/GC.22/INF/2) et notant la gamme d’options qui y figure,

62

Document info
Document views309
Page views309
Page last viewedSat Dec 03 00:26:30 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments