X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 63 / 150

430 views

0 shares

0 downloads

0 comments

63 / 150

UNEP/GC.22/11

Préoccupé par les effets nocifs sur la santé humaine et l’environnement imputés au mercure et à sa capacité à être transporté/à circuler à l’échelle mondiale,

Reconnaissant les efforts importants actuellement consentis au niveau régional en vue d’évaluer les risques associés au mercure et à ses composés et d’élaborer des stratégies et des mesures pour y remédier,

Rappelant également le paragraphe 23 g) du Plan d’application1 adopté par le Sommet mondial pour le développement durable, demandant que des mesures soient prises à tous les niveaux pour promouvoir une réduction des risques liés aux métaux lourds qui présentent un danger pour la santé des êtres humains et pour l’environnement, notamment en passant en revue les études pertinentes, comme l’évaluation mondiale du mercure et de ses composés à laquelle a procédé le Programme des Nations Unies pour l’environnement,

1.

Accepte les principaux résultats de l’évaluation mondiale du mercure et estime qu’il y a suffisamment de preuves des effets nocifs importants à l’échelle mondiale du mercure et de ses composés pour justifier d’autres mesures internationales visant à réduire les risques que présente pour la santé humaine et l’environnement les rejets de mercure et de ses composés dans l’environnement;

2.

Décide que l’action à mener aux niveaux national, régional et mondial, aussi bien dans l’immédiat qu’à long terme, devrait être entamée aussitôt que possible afin de protéger la santé humaine et l’environnement, grâce à des mesures qui permettront de réduire ou d’éliminer les rejets de mercure et de ses composés dans l’environnement;

3.

Engage tous les pays à se fixer des objectifs et à prendre des mesures au niveau national, selon qu’il convient, le but étant de déterminer les populations et les écosystèmes exposés, et de réduire les rejets anthropiques de mercure ayant une incidence sur la santé humaine et l’environnement;

4.

Prie le Directeur exécutif de favoriser et de conduire des activités d’assistance technique et de renforcement des capacités pour appuyer les efforts déployés par les pays en vue de prendre des mesures de lutte contre la pollution par le mercure, dans le cadre des objectifs globaux et des mesures prioritaires figurant à l’annexe à la présente décision, et ce à la lumière des options retenues pour les mesures immédiates décrites dans l’évaluation mondiale du mercure;

5.

Prie le Directeur exécutif de tenir des consultations et de coopérer avec les autres organisations internationales s’occupant des questions relatives au mercure et à ses composés, telles que le Forum intergouvernemental sur la sécurité chimique, les organisations membres du Programme interorganisations pour la gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et les secrétariats des conventions concernées, en ayant à l’esprit la nécessité d’éviter le chevauchement des activités, et convient que ces efforts devraient s’appuyer, dans la mesure du possible, sur les institutions et infrastructures existantes;

6.

Invite le Directeur exécutif à rechercher des partenariats avec les organisations non gouvernementales et le secteur privé afin d’appuyer l’élaboration et la mise en œuvre efficaces et coordonnées des mesures concernant le mercure et ses composés;

63

Document info
Document views430
Page views430
Page last viewedSat Dec 10 21:01:10 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments