X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 65 / 150

308 views

0 shares

0 downloads

0 comments

65 / 150

UNEP/GC.22/11

c)

Réduire les rejets anthropiques de mercure qui ont des effets sur la santé humaine et l’environnement, notamment, mais pas uniquement, par des réductions au niveau des sources de combustion, des processus commerciaux, de l’utilisation, ainsi qu’au niveau des produits et des flux de déchets;

d)

Réduire la demande et les modes d’utilisation du mercure qui ont des effets sur la santé humaine et l’environnement (notamment en oeuvrant à la réduction des utilisations du mercure, en envisageant l’application de solutions de remplacement pratiques);

e)

Développer et renforcer les capacités en matière d’évaluation des risques et des effets du mercure sur les êtres humains, les écosystèmes, les poissons et la faune et la flore sauvages, et faciliter les mesures destinées à la gestion de ces risques;

f)

Coopérer avec l’Organisation mondiale de la santé et d’autres organisations internationales pour accélérer l’application des résultats de la recherche – développement aux fins de l’atténuation des effets de l’exposition au mercure sur l’environnement et la santé humaine;

g)

Améliorer à l’échelle mondiale la collecte et l’échange d’informations sur l’utilisation, la production, le commerce, l’élimination et le rejet du mercure ainsi que l’exposition au mercure;

h)

Identifier le subventionnement de l’exploitation minière du mercure dommageable pour l’environnement et encourager la réduction progressive et la suppression à terme de ce subventionnement.

2.La priorité dans l’immédiat est d’appuyer le renforcement des capacités, en particulier pour les pays en développement et les pays à économie en transition, et de collaborer avec des partenaires en vue de mobiliser des fonds de sources diverses.  Cela supposerait de favoriser les efforts nationaux et régionaux de la manière suivante :

a)

Entamer un processus visant à aider les pays à comprendre la nature et l’ampleur des problèmes posés par le mercure et à mettre au point des instruments et des stratégies pour atténuer la pollution par le mercure.  Cela consisterait, entre autres, à établir des plans nationaux de mise en œuvre;  promouvoir la sensibilisation du public;  dresser des inventaires relatifs à l’utilisation du mercure, à ses rejets et aux sites contaminés;  mettre au point des systèmes de gestion des déchets, mettre en place des structures réglementaires appropriées;  et encourager l’échange d’informations au niveau régional et la promotion des projets pilotes, selon qu’il conviendra;

b)

Organiser des programmes de formation et des ateliers sur un ensemble de thèmes pertinents au niveau des secteurs ou des régions;

c)

Faire mieux connaître et promouvoir les produits, technologies et processus ne contenant pas de mercure, en utilisant et/ou en associant des solutions de rechange respectueuses de l’environnement;

d)

Mettre au point des stratégies pour des activités renforcées en matière de sensibilisation et de communication des risques à l’intention des populations à risque, notamment les populations vulnérables;

e)

Encourager l’échange d’informations et la collaboration sur les questions relatives au contrôle, à la recherche et à l’évaluation concernant le mercure;

65

Document info
Document views308
Page views308
Page last viewedFri Dec 02 23:06:12 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments