X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 71 / 150

357 views

0 shares

0 downloads

0 comments

71 / 150

UNEP/GC.22/11

1.

Prend acte du rapport du Directeur exécutif sur l'application de la décision 21/17 figurant dans les documents UNEP/GC.22/3 et UNEP/GC.22/INF/5, en particulier de l’analyse des causes et des effets écologiques à long terme des éco-urgences pour lesquelles le Programme des Nations Unies pour l'environnement est intervenu et de ses implications éventuelles en matière de politique générale pour les gouvernements et la communauté internationale;

2.

Accueille favorablement les conclusions du rapport, y compris les recommandations figurant dans son chapitre III;

3.

Invite les gouvernements et les institutions et organismes des Nations Unies concernés, les autres organisations internationales et les organisations non gouvernementales à poursuivre leur coopération avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement dans ses efforts d'assistance aux pays, en particulier aux pays en développement et aux pays à économie en transition, pour la prévention, la planification préalable et l’intervention en cas d'éco-urgence;

4.

Accueille en outre favorablement les mesures prises par le Groupe conjoint de l’environnement du Programme des Nations Unies pour l’environnement/Bureau de la coordination des affaires humanitaires, ainsi que celles prises par le groupe consultatif sur les éco-urgences, en particulier son programme de partenariat pour une approche intégrée dans le domaine de la prévention, la planification préalable et l’intervention en cas d’éco-urgence pour appuyer le développement durable;

5.

Recommande aux gouvernements de développer et d'améliorer les arrangements en matière de prévention, de planification préalable et d'intervention, y compris au niveau des politiques et des institutions, dans la mesure du possible, afin de leur permettre de faire face aux éco-urgences;

6.

Demande instamment aux gouvernements d'élaborer, selon qu’il convient, des arrangements conjoints en cas d'urgence sur une base régionale, sous-régionale ou bilatérale, s'ils ne l'ont pas encore fait;

7.

Exprime sa gratitude aux gouvernements qui contribuent au Fonds général d'affectation spéciale pour les éco-urgences et demande instamment aux gouvernements et aux organisations internationales qui sont en mesure de le faire de contribuer à ce Fonds;

8.

Invite les Etats qui n'ont pas signé ou ratifié les conventions, protocoles et instruments juridiques en vigueur qui peuvent avoir une incidence sur la prévention, la planification préalable, l'évaluation, l'intervention et l'atténuation en cas d'éco-urgence, ou qui n’y ont pas adhéré, d’envisager de le faire dans les meilleurs délais et de procèder à leur mise en vigueur et à leur application;

9.

Prie le Directeur exécutif de mettre en place, avec le concours des gouvernements, un mécanisme d’examen périodique du Cadre stratégique pour la prévention, la planification préalable, l'évaluation, l'intervention et l’atténuation en cas d’éco-urgence, et de faciliter l'application de son programme d’action;

10.

Prie aussi le Directeur exécutif, en étroite collaboration avec d’autres organismes compétents, de développer et de poursuivre des programmes de renforcement des capacités visant à améliorer l’aptitude des pays en développement et des pays à économie en transition dans le domaine de la prévention, de la planification préalable et de l’intervention en cas d’éco-urgence;

71

Document info
Document views357
Page views357
Page last viewedMon Dec 05 08:35:40 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments