X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 76 / 150

319 views

0 shares

0 downloads

0 comments

76 / 150

UNEP/GC.22/11

Ayant examiné le paragraphe 11 de la Déclaration de Johannesburg sur le développement durable14, où il est dit que l’élimination de la pauvreté est l’une des conditions préalables au développement durable, et ayant examiné le chapitre II du Plan d’application du Sommet mondial pour le développement durable1 ainsi que les mesures spécifiques qu’il prévoit pour éliminer la pauvreté,

Rappelant le paragraphe 7 de la Déclaration ministérielle de Malmö8, où il est reconnu que l’intégration des considérations environnementales à la prise de décisions est nécessaire pour s’attaquer aux causes profondes de la pauvreté,

Prenant note de l’adoption par l’Union africaine en 2001 de l’initiative sur le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique et se félicitant que l’Assemblée générale ait approuvé cette initiative en 2002,

Prenant en considération le document de synthèse présenté par le Directeur exécutif intitulé « Utiliser la base de ressources biologiques naturelles pour lutter contre la pauvreté : la contribution du Programme des Nations Unies pour l’environnement aux engagements du Sommet mondial pour le développement durable relatifs à la biodiversité » (UNEP/GC.22/8/Add.3),

Reconnaissant les travaux accomplis par le Directeur exécutif pour donner suite à la décision 21/15 du 9 février 2001, figurant dans le document relatif à la pauvreté et les écosystèmes – synthèse d’un cadre conceptuel (UNEP/GC.22/INF/30/Rev.1),

1.

Prie tous les gouvernements, les organisations internationales, les organismes donateurs et  les grands groupes de s’efforcer de mettre en œuvre les mesures auxquelles il a été souscrit dans le Plan d’application du Sommet mondial pour le développement durable pour éliminer la pauvreté, ainsi que la mise en service du Fonds mondial de solidarité qui a été approuvé par l'Assemblée générale de l'ONU dans sa résolution 57/265 du 20 décembre 2002 et prie le Directeur exécutif de définir une stratégie pour appliquer ces mesures dans le cadre du mandat du Programme des Nations Unies pour l’environnement;

2.

Reconnaît le rôle que peut jouer le Programme des Nations Unies pour l’environnement dans l’élimination de la pauvreté en s’attaquant à ses causes profondes, moyennant la promotion d’une gestion globale de l’environnement tenant compte du bien-être des êtres humains;

3.

Prie le Directeur exécutif, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement et d'autres organisations, en particulier le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique et la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement, d’explorer les possibilités de développer la coopération avec l’Union africaine, sur l’initiative sur le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique, et d’étudier les liens entre la pauvreté et l’environnement pour mieux les faire comprendre, dans le but d’éliminer la pauvreté en Afrique et d’y instaurer un développement durable;

4.

Prie le Directeur exécutif et la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement de poursuivre les travaux du Programme des Nations Unies pour l’environnement visant à mieux faire comprendre les liens entre la pauvreté et l’environnement pour pouvoir, sur cette base, aider les gouvernements, sur demande, à intégrer la prise de décisions concernant l’environnement dans les politiques socio-économiques visant à éliminer la pauvreté.  Le document du Programme des Nations Unies pour l’environnement sur la «carte» de la pauvreté et de l’environnement (UNEP/

76

Document info
Document views319
Page views319
Page last viewedSat Dec 03 07:41:57 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments