X hits on this document

Word document

I. ORGANISATION DE LA SESSION - page 83 / 150

384 views

0 shares

0 downloads

0 comments

83 / 150

UNEP/GC.22/11

Reconnaissant que l’écotourisme est un bon moyen de libérer les potentiels aux fins du développement durable et de la lutte contre la pauvreté dans les régions menacées, dans la mesure où il permet de protéger la diversité biologique, tout en préservant la diversité culturelle, eu égard notamment aux collectivités locales et aux communautés autochtones,

Conscient du mandat spécifique qui a été conféré à l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, au sein du système des Nations Unies, pour assurer la préservation et la promotion de la fructueuse diversité des cultures,

Se félicitant de la coopération entre le Programme des Nations Unies pour l’environnement et l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture,

Prie le Directeur exécutif, sous réserve de la disponibilité de fonds volontaires, d’examiner la question, notamment en conduisant une étude, en coopération avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture et les parties prenantes concernées, sur l’état des travaux en cours et des éventuels développements en ce qui concerne l’environnement et la diversité culturelle, en accordant une attention particulière au bien être humain, et de faire rapport au Conseil d’administration/Forum ministériel mondial sur l’environnement à sa vingt-troisième session, pour examen.

11e séance

7 février 2003

22/17. Gouvernance et droit

I

Suivi de la résolution 57/251 de l’Assemblée générale (Rapport de la septième session extraordinaire du Conseil d'administration du Programme des

Nations Unies/du Forum ministériel mondial sur l’environnement)

Le Conseil d’administration,

Rappelant la résolution 2997 (XXVII) de l’Assemblée générale en date du 15 décembre 1972, la Déclaration de Nairobi sur le rôle et le mandat du Programme des Nations Unies pour l’environnement7 et la Déclaration ministérielle de Malmö8,

Rappelant également les résolutions de l’Assemblée générale 55/200 du 20 décembre 2000, 56/193 du 21 décembre 2001, et plus particulièrement 57/251 du 20 décembre 2002,

Rappelant le Plan d’application du Sommet mondial pour le développement durable1, en particulier le chapitre X sur les moyens de mise en œuvre, qui souligne la nécessité de renforcer les dispositions relatives à l’appui aux pays en développement et aux pays à économie en transition en vue du renforcement des capacités, ainsi que de la fourniture de l’appui technique et technologique,

Rappelant également que plusieurs des accords multilatéraux sur l’environnement comprennent des articles sur la nécessité du transfert des technologies et du renforcement des capacités, ainsi qu’un certain nombre de décisions qui précisent les obligations en la matière,

83

Document info
Document views384
Page views384
Page last viewedWed Dec 07 21:13:29 UTC 2016
Pages150
Paragraphs2772
Words67978

Comments