X hits on this document

94 views

0 shares

0 downloads

0 comments

19 / 35

Tourisme, loisirs et sport

-

Poursuivre la mise en valeur du site historique des Hauteurs

-

Soutenir les associations qui y animent la vie culturelle, sportive et les loisirs

-

Développer les potentialités des 150 ha de forêt (pédestres, cyclables, pédagogiques…)

-

Tenir compte des sentiers de randonnées transfrontaliers,

-

Promouvoir le site des « Hauteurs de Spicheren »

Industrie, artisanat et commerces

-

Continuer à développer la ZAD du Heckenallemend en y aménageant des voiries pour permettre l’implantation de nouvelles entreprises

Agriculture

-

Maintenir les terres agricoles en limitant le développement de l’urbanisme au Nord

-

Tenir compte des éventuelles nuisances des activités agricoles

-

Soutenir les associations à vocation agricole

Paysage

-

Donner une identité aux entrées de ville, notamment sur la RN3 à La Brême d’Or

-

Renforcer la qualité paysagère des routes principales

-

Développer le fleurissement saisonnier dans le site urbain

Environnement

-

Afin de préserver et maîtriser l’évolution du paysage, la Municipalité souhaite protéger les zones agricoles et forestières

-

Affirmer le classement en Réserve Naturelle Volontaire de la Carrière de la Kreuzheck

-

Poursuivre les actions menées en faveur des énergies renouvelables et du développement durable en général

-

Réhabiliter les sites dégradés.

III – ORIENTATIONS D’URBANISME ET D’AMENAGEMENT

Les objectifs municipaux se traduisent à travers les orientations suivantes :

Aménagement du territoire

Différentes zones d’extension à vocation d’habitat ont été dégagées. Elles se situent autour du noyau villageois en prolongement de zones déjà urbanisées. Ces zones assurent ainsi leur intégration dans la structure urbaine.

A Spicheren, 56 ha ont été ouverts à l’urbanisation, zones urbanisables à court-moyen terme : 1AU (soit 7% de la superficie totale).

Il existe d’autre part une zone d’urbanisation à long terme 2AU d’une superficie totale de 49 ha.

Les différentes zones d’extension sont localisées à divers endroits du territoire communal et présentent des tailles variables.

La partie bâtie du village est classée en zone U.

La superficie de la zone U est de 151 ha (soit 19% de la superficie totale).

Le règlement permet de maîtriser les constructions et leurs extensions, de conserver le patrimoine architectural, ainsi que les éléments d’accompagnement (clôture, garage…) puisque dans cette zone ces éléments ne doivent pas porter atteinte aux caractères des lieux avoisinants, aux sites et aux paysages urbains.

Les zones d’extension sont prévues en continuité du bâti, autour du tissu urbain existant de manière à garder la silhouette originale du village.

En outre, un secteur agricole totalement inconstructible et une zone naturelle enveloppent le village laissant la possibilité aux exploitations existantes de s’étendre.

Document info
Document views94
Page views94
Page last viewedWed Dec 07 21:03:24 UTC 2016
Pages35
Paragraphs1455
Words12363

Comments