X hits on this document

24 views

0 shares

0 downloads

0 comments

8 / 12

Seringue 50cc + robinet à 3 voies + prolongateur

PolyG5% 10ml/ 1er H puis règle des 421 (chir < 1H) → 4x6 = 24ml /h

Pansement stérile type tegaderm ad-hoc.

Attelle + bande pour assurer la fixation

Plateau pour l’ALR avec cps, ATS, aiguille ad-hoc, seringue 10cc

Préparation des drogues

Les drogues d’anesthésie sont préparées dans un plateau stérile. « Dissociation dans l’espace et le temps » entre les 2 préparations, AG et ALR.

Les dates de péremption sont vérifiées, les seringues sont étiquetées et la dilution des produits y est notée.

Attention sera portée au respect de la législation d’utilisation des stupéfiants (bordereau de traçabilité, ampoule vide conservée)

Préparation de la feuille d’anesthésie

2 ) EN PER-OPERATOIRE

Accueil de l’enfant

En collaboration avec l’équipe chirurgicale ;

Moment privilégié qui met l’enfant en confiance, accueil dans les bras, sans le masque.

Vérification de l’identité, nom, date de naissance, bracelet d’identification, le jeûne de 6 H, côté à opérer, autorisation d’opérer.

Vérification des éléments importants du dossier ; bilan sanguin et carte de groupe sanguin (Gr RH, RAI), feuille d’anesthésie avec le protocole d’anesthésie, les critères d’intubation, absence d’allergie.

Transfert en salle

En collaboration avec les IBODES

Installation  confortable sur la table radiante

Pose du monitorage de façon ludique : pose des électrodes, de l’oxymètre de pouls, du brassard à tension.

Prise des premières constantes, capno fixé sur le masque.

Présence et disponibilité de toute l’équipe chirurgicale.

                                             Induction

Document info
Document views24
Page views24
Page last viewedSun Dec 04 13:28:28 UTC 2016
Pages12
Paragraphs251
Words3067

Comments