X hits on this document

163 views

0 shares

0 downloads

0 comments

12 / 50

M. Labelle et D. Salée, “La citoyenneté en question: l’État canadien...” (1999)12

canadienne. Les initiatives liées à cette démarche proviennent le plus souvent de Patrimoine canadien et de Citoyenneté et Immigration Canada, deux ministères fédéraux qui ont pour missions générales et complémentaires d'encourager la production d'idéaux, de symboles et de buts communs et de favoriser l'intégration des immigrants au système de valeurs et de citoyenneté canadien. Leur démarche s'est appuyée sur l'utilisation abondante d'agents et de supports discursifs (colloques d'experts, consultations, rapports, etc.). Il est évident que depuis l'échec de l'Accord du Lac Meech et surtout, depuis le référendum de 1995 sur la souveraineté du Québec, ces initiatives se veulent souvent une réponse à la menace bien réelle que présente le mouvement souverainiste québécois à l'intégrité de la société et de l'État canadiens, mais elles amènent du même coup le gouvernement canadien a préciser ses positions quant aux paramètres et normes de vie collective qu'il entend privilégier, voire imposer, et donc, quant aux modalités de gestion de la diversité constitutive de la société canadienne.

Ce texte s'attache à mettre en perspective les tentatives de redéfinition de la citoyenneté qui émaillent depuis quelque temps le discours et les pratiques de l'État canadien. L'exercice a pour but principal de faire la lumière sur certains des enjeux actuels de la citoyenneté au Canada. Notre démarche repose sur un examen de trois thèmes qui semblent ressortir de la rhétorique et des pratiques élaborées par l'État canadien, au cours des années 1990 : 1. l'interface multiculturalisme/ citoyenneté ; 2. le contrôle accru et concerté en matière d'immigration et d'accueil des réfugiés ; 3. la citoyenneté responsable et la responsabilité individuelle.

L'INTERFACE MULTICULTURALISME/CITOYENNETÉ

Retour à la table des matières

Document info
Document views163
Page views163
Page last viewedFri Dec 09 15:45:13 UTC 2016
Pages50
Paragraphs320
Words15273

Comments