X hits on this document

111 views

0 shares

0 downloads

0 comments

21 / 21

Le Bulletin des BioTechnologies – Mai 2005 – n°228

avec 12% de la production aux Etats-Unis. Monsanto PressRelease (05APR05).

La firme Stoneville existait depuis 1922 et a été la première a commercialiserdes cotons transgéniques et Monsanto va pouvoir utiliser largement tout lepatrimoine génétique. Ce qui est amusant, est qu'en Août 1999 Monsanto avaitvendu Stoneville à Hicks, Muse, Tate & Furst et Emergent Genetics.

�� �� �� ��

89. Novozymes et le National Renewable Energy Laboratory (NREL) avait signé un accord de trois ans en 2001 prolongéd'un an en Avril 2004, avec un financement supplémentaire couvrant la production de bioéthanol àpartir de cellulose de raffles de maïs.

Novozymes et leNREL ont réussi à abaisser le coûtglobal des enzymes employées à 0,10-0,18dollars par gallon au laboratoire, ce qui correspond à une réduction de 30 foisde ces coûts grâce à une amélioration simultanée des enzymes par Novozymes etdes prétraitements de la cellulose par le NREL. (Voir le Bulletin deSeptembre 2004 §146). Novozymes PressRelease (14APR05).

On arrivepratiquement dans la zone où le bioéthanol devient compétitif, prix du baril de pétrole aidant. Il reste à réduireencore un peu les coûts, probablement plus dans la collecte des substrats debase que pour les enzymes elles-mêmes.La technologie va être développée sous la forme pilote à York, Nebraska. AbengoaBioenergy s'occupera de lacommercialisation.

AbengoaBioenergy est une filiale d'Abengoa S.A.une holding dont le siège est à Sevillaen Espagne. Abengoa Bioenergy possède cinq usines aux Etats-Unis et en Europeet une sixième est en construction en Espagne. le siège d'Abengoa Bioenergy està St. Louis, Missouri, où s'effectue la R&D

AB Bioenergy vient d'obtenir l'autorisation du gouvernement françaisde produire 40 000 tonnes de bioéthanol à partir de maïs, non soumise auxtaxes sur

les produits pétroliers jusqu'au 31 Décembre 2012.

�� �� �� ��

90. Le procédéde biodépollution des eaux de ballastPetroLiminator® 300 d'EnSolve Biosystemspermettant de les déverser à la mer sans enfreindre les règles sur la pollutionva être installé sur le ferry M/S Color Viking. EnSolve Biosystems PressRelease (16MAY05).

Le systèmePetroLiminator élimine biologiquement les émulsions de produits pétroliers  dans l'eau inévitables dans un navireet évite les dégazages qui font plus de dégâts que les naufrages pétroliersplus spectaculaires. Le procédé va également être utilisé avant ferraillage desbateaux de l'US Navy. EnSolve Biosystems Press Release (15APR05).

�� �� �� ��

91. Syngenta aaccepté une amende de 370 000dollars pour avoir commercialisé, par erreur aux Etats-Unis, pour uneconsommation humaine le maïs Bt10,confondu avec du Bt11 autorisé pour lesanimaux comme pour les humains. La société devra, par ailleurs, compléter laformation de ce personnel pour éviter une nouvelle erreur.  

BT10 (présence d'un gène derésistance à l'ampicilline avec des soupçons d'allergie possible), ce quiaurait été plus élégant.

Jusqu'à 10 kg de semences Bt10 ont été exportée sousl'appellation Bt11 en France et en Espagne. On estime, par ailleurs que 1000tonnes de produits dee maïs contgenant cette construction ont été importéesdans l'Union Européenne depuis 2001. Communiqué de Presse de la CommisionEuropéenne (01APR05).

�� �� �� ��

21

Document info
Document views111
Page views111
Page last viewedMon Dec 05 21:26:34 UTC 2016
Pages21
Paragraphs439
Words15932

Comments