X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 15 / 102

347 views

0 shares

3 downloads

0 comments

15 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

3.3 Caractéristiques hydrographiques du littoral tunisien

3.3.1 Mode d’évaluation du niveau de la mer

En général, la fluctuation du niveau de la mer est un processus physique complexe résultant de l’interaction de plusieurs phénomènes. Ces phénomènes peuvent être décrits et organisés en fonction de leurs périodicité caractéristique.  On peut ainsi distinguer par ordre décroissant pour la Tunisie:

a)

Les fluctuations du niveau moyen séculaire dû à la remontée du niveau dont la période caractéristique est de l'ordre de quelques dizaines d’années à quelques siècles. Le suivi du niveau moyen annuel permet de suivre ces fluctuations à long terme ;

b)

Les fluctuations du niveau moyen journalier et mensuel qui dépendent des conditions de la pression atmosphérique et des vents à grandes échelles dont la période caractéristique est de quelques jours à quelques semaines voire quelques mois ;

c)

La marée astronomique dont les périodes principales sont la demi-journée (12h20mn) et la journée, mais aussi la quinzaine (cycle morte eau – vive eau) et le semestre (équinoxe) ;

d)

Les surcotes/décotes induites par les coups de vent dont la période caractéristique est de l’ordre de quelques heures. Les vents de secteur Nord à Est tendent à provoquer une surcote et ceux du secteur sud à ouest tendent à provoquer une décote sur la côte Est de la Tunisie;

e)

Les oscillations appelées aussi seiches côtières dont la période caractéristique est de l’ordre de plusieurs dizaines de minutes qui sont dues à des résonances dans des zones partiellement fermées comme les bais, les lac, les enceintes portuaires etc… La fluctuation est généralement de l’ordre de quelques décimètres ;

f)

Les fluctuations induites par l’agitation (les vagues) dont la période caractéristique est de 1 à 4 s pour les clapotes et de 4 à 10 s pour les mers de vent et les houles. Ces fluctuations peuvent atteindre plusieurs mètres.

La variation du niveau de la mer, en un point et un temps donné, peut être calculée, d’une manière approchée, par la formule suivante :

Z(t) = NM(j) + Za(t) + Zv(t) + Zo(t) + Zh(t)

Avec :

Z(t): Niveau d’eau en un point  donné sur le littoral ;

NM(j): Niveau moyen annuel ;

Za(t): Niveau de la marée astronomique référencé au niveau moyen;

Zv(t): Surcote/décote due au basculement dû au vent ;

Zo(t): fluctuation induite par les oscillation (évaluation approximative) ;

Zh(t): fluctuation induite par la houle (évaluation approximative).

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 15

Document info
Document views347
Page views382
Page last viewedMon Dec 05 06:37:25 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments