X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 16 / 102

332 views

0 shares

3 downloads

0 comments

16 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

3.3.2 Les niveaux de référence utilisés

Le niveau de la mer est généralement donné par rapport aux deux niveaux de référence suivants:

0 (CM: Zéro des cartes marines ou souvent appelé Zéro Hydrographique ZH;

0 (NGT: Zéro du Nivellement Général de la Tunisie - NGT.

Le CM ou le ZH est généralement utilisé dans les cartes marines et par les marins. Le NGT est utilisé surtout lorsqu’il s’agit d’un aménagement côtier.

Comme présenté au paragraphe précédent, le niveau de la mer est variable et peut être défini en fonction de sa période caractéristique. La connaissance des différents types des niveaux est indispensable pour pouvoir étudier le degré de vulnérabilité et l’ampleur des impacts potentiels de l’élévation accélérée du niveau de la mer.

Les différents types des niveaux, pris en compte dans cette étude ainsi que leur degré d’utilité, sont présentés dans le tableau suivant :

Degrés d’importance et utilité des différents types des niveaux

Degré de fréquence

Degré d’importance d’utilité

Niveau moyen annuel

Niveau courant

Niveau de référence indispensable à définir pour chaque zone ;

Niveau devant être pris en compte en continu pour toute étude de vulnérabilité et d’adaptation à l’EANM

Niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

Cycle mensuel de marée indispensable à définir  pour chaque zone;

Niveau devant être pris en compte en continu pour toute étude de vulnérabilité et d’adaptation à l’EANM

Niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

Cycle annuel de marée indispensable à définir  pour chaque zone;

Niveau devant être pris en compte en continu pour toute étude de vulnérabilité et d’adaptation à l’EANM

Niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

Cycle d’occurrence décennal indispensable à définir pour chaque zone ;

Niveau devant être pris en compte temporairement pour quelques études de vulnérabilité et d’adaptation à l’EANM

Niveau maximal exceptionnel dû à des grande surcotes induites par des coups exceptionnels de vent

1 fois par 50ans

Cycle d’occurrence cinquantennal  indispensable à définir pour chaque zone ;

Niveau devant être pris en compte temporairement pour quelques études exceptionnelles de vulnérabilité et d’adaptation à l’EANM

Dans ce qui suit nous donnons ces différents types de niveaux de la mer par rapport à l’NGT.

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 16

Document info
Document views332
Page views367
Page last viewedSun Dec 04 02:24:27 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments