X hits on this document

Word document

ETUDE SUR LA DELIMITATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME - page 64 / 102

402 views

0 shares

3 downloads

0 comments

64 / 102

Etude sur la délimitation du DPM en relation avec l’élévation accélérée du niveau de la merMEAT

Différences approximatives entre la côte des ouvrages des écluses du lac sud aménagé et le niveau de mer

Degré de

Etat

Etat futur dans un

fréquence

actuel

siècle

m

2100 - m

Elévation par rapport au niveau moyen annuel

Niveau courant

1,04

0,49

Elévation par rapport au niveau maximal des vives eaux ordinaires

2 fois par mois

0,92

0,37

Elévation par rapport niveau maximal des vives eaux extraordinaires

2 fois par an

0,86

0,31

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par le vent

1 fois par 10ans

0,26

-0,29

Elévation par rapport au niveau maximal exceptionnel dû à des grandes surcotes induites par des coups exceptionnels de vent

1 fois par 50ans

0,16

-0,39

Ces résultats montrent que le lac sud est de loin moins vulnérable à l’EANM que le lac nord. En ce qui concerne les berges et terre-pleins créés, il a été prévu un système de fermeture de portes d’entrée dès que le niveau atteint la côte 0,70 mNGT.

4.5.3 Les projets d’aménagement des Sébkhas littorales

Des projets d’aménagement de quelques sebkhas littorales, tels que la sebkha de l’Ariana, la Sebkha de Kelibia, la sebkha de Ben Ghayadha et la sebkha de Slimane, ont fait l’objet d’études mais les aménagements ne sont pas encore réalisés.

Les terre-pleins projetés autour des sebkhas seront calés à des côtes minimales de 1,2m NGT ce qui donne une faible vulnérabilité à l’élévation accélérée du niveau de la mer.

4.6 Vulnérabilité du  secteur touristique

La vulnérabilité du secteur du tourisme est liée à celle des plages qui ont été les causes principales de promotion des zones touristiques côtières.

Pour l’étude de la vulnérabilité de ces zones, on distingue entre les zones existantes et les zones projetées sur le littoral.

4.6.1 Les zones touristiques existantes

Nous l’avons déjà signalé que les plages des principales zones touristiques existantes souffrent actuellement d’une érosion marine qui risque non seulement de faire disparaître les plages mais aussi de menacer l’existence des infrastructures hôtelières.  

4.6.1.1 Zone touristique Tunis nord

____________________________________________________________________________________________________ _

IHE - Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement Page : 64

Document info
Document views402
Page views437
Page last viewedSat Dec 10 13:59:16 UTC 2016
Pages102
Paragraphs3859
Words37933

Comments